Téléchargez
notre application
Ouvrir

L'Iran propose de signer le "protocole additionnel" de l'AIEA

reuters.com  |   |  239  mots
L'iran propose de signer le protocole additionnel de l'aiea[reuters.com]
(Crédits : Carlos Barria)

WASHINGTON (Reuters) - L'Iran a proposé jeudi de ratifier un document prévoyant des inspections plus strictes de ses installations nucléaires, à condition que les Etats-Unis renoncent à leurs sanctions économiques, rapporte jeudi le journal britannique The Guardian.

L'Iran pourrait ratifier le "protocole additionnel", ce qui donnerait aux inspecteurs de l'Onu plus de moyens pour vérifier que le programme atomique de Téhéran est authentiquement civil, cela si Washington abandonne les sanctions que Donald Trump a rétablies après avoir dénoncé l'accord de 2015, écrit le journal, qui cite le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif.

"Si (le président américain Donald) Trump en veut encore plus, nous pouvons ratifier le protocole additionnel et il peut lever les sanctions qu'il a imposées", a-t-il dit à des journalistes à New York, selon le Guardian.

Un responsable américain n'a pas caché son scepticisme, déclarant sous le couvert de l'anonymat que "tout ce qu'ils cherchent (les Iraniens) est d'obtenir un assouplissement des sanctions tout en maintenant leur aptitude à se doter de l'arme atomique à l'avenir".

Le protocole additionnel, qui date de 1993, "augmente notamment de façon considérable la capacité de l'AIEA de vérifier l'utilisation pacifique de toutes les matières nucléaires dans les Etats ayant un accord de garanties généralisées", écrit l'Agence internationale de l'énergie atomique sur son site internet.

(Steve Holland; Eric Faye pour le service français)