Téléchargez
notre application
Ouvrir

Hong Kong : Les manifestants tenus à distance de l'aéroport

reuters.com  |   |  328  mots
Hong kong: les manifestants tenus a distance de l'aeroport[reuters.com]
(Crédits : Tyrone Siu)

HONG KONG (Reuters) - La police hongkongaise est parvenue samedi à empêcher des manifestants antigouvernementaux de barrer l'accès à l'aéroport, mais a dû faire usage de gaz lacrymogène pour la deuxième soirée consécutive dans le quartier densément peuplé de Mong Kok.

Les forces de l'ordre ont procédé à la vérification des billets et des passeports pour filtrer les entrées à l'aéroport afin d'éviter le chaos du week-end dernier. Des manifestants avaient alors bloqué les routes qui y mènent, jeté des débris sur les voies de chemin de fer et dévasté la station de métro MTR de Tung Chung, la ville voisine.

Ils avaient déjà occupé le hall des arrivées le mois dernier et des heurts avaient éclaté avec la police, ce qui avait causé des retards et des annulations. A la tombée de la nuit, quelques affrontements sans gravité se sont produits à Tung Chung.

La veille au soir, plusieurs centaines de manifestants masqués et vêtus de noir s'étaient attaqués aux stations de métro MTR dans quartier de Mong Kok. Elles ont été prises pour cibles en raison des images de télévision tournées le 31 août, qui montrent des policiers frappant des manifestants dans une station.

Les contestataires reprochent au réseau MTR d'avoir fermé les stations pour les empêcher de se rassembler et exigent les images de vidéosurveillance.

Carrie Lam, cheffe de l'exécutif hongkongais, a annoncé cette semaine une série de concessions, telles que la suppression définitive du projet de loi sur les extraditions vers la Chine, à l'origine du mouvement de contestation entamé il y a trois mois, mais beaucoup les jugent insuffisantes et trop tardives. [nL5N25V1B1]

(Julie Zhu et Joe Brock, avec Anne Marie Roantree, Julie Zhu, Twinnie Siu, Tyrone Siu, Joseph Campbell, Chantha Lach et Anushree Fadnavis; Jean-Philippe Lefief pour le service français)