Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les rebelles syriens affirment avoir repris une ville stratégique dans la région d'Idlib

reuters.com  |   |  239  mots

par Suleiman Al-Khalidi et Daren Butler

AMMAN/ISTANBUL (Reuters) - Les rebelles syriens soutenus par l'armée turque ont annoncé jeudi avoir repris la ville stratégique de Saraqeb, dans la région d'Idlib, ce qui constituerait un premier revers majeur dans l'offensive lancée par les forces gouvernementales syriennes avec l'appui de la Russie.

"La ville de Saraqeb a été entièrement libérée des gangs d'Assad", a affirmé Nadji Moustafa, porte-parole du Front de libération nationale, une coalition de factions rebelles soutenues par la Turquie.

La chute de cette ville située à l'intersection de deux axes routiers majeurs du nord-ouest syrien a toutefois été démentie par une source militaire russe citée par des agences de presse russes, qui précise que les forces de Damas ont réussi à repousser un assaut rebelle.

Saraqeb est tombée aux mains des forces gouvernementales syriennes il y a trois semaines dans le cadre de l'offensive lancée en décembre contre le dernier bastion des rebelles avec l'appui de la Russie et de milices iraniennes pro-Bachar al Assad.

Selon des sources proches des rebelles, des combats intenses font toujours rage dans la région. D'après un responsable turc, les forces de Damas ont lancé une opération aérienne pour tenter de reprendre la ville.

(Suleiman Al-Khalidi avec Daren Butler à Istanbul et Andrei Kuzmin à Moscou; version française Henri-Pierre André, édité par Jean-Michel Bélot)