Téléchargez
notre application
Ouvrir

Nissan prévoit de réduire sa production de 30% jusqu'en décembre

reuters.com  |   |  408  mots
Nissan prevoit de reduire sa production de 30% jusqu'en decembre[reuters.com]
(Crédits : Issei Kato)

par Naomi Tajitsu et Maki Shiraki

TOKYO (Reuters) - Nissan Motor prévoit de réduire d'ici décembre sa production mondiale de voitures de 30% par rapport à ses niveaux de l'année dernière alors que la chute de la demande provoquée par l'épidémie liée au coronavirus complique ses efforts de redressement, ont dit à Reuters deux sources proches du dossier.

Le constructeur automobile japonais, partenaire d'alliance de Renault, compte produire environ 2,6 millions de véhicules entre avril et décembre, contre 3,7 millions sur la même période de 2019, ont dit les sources. Nissan a fabriqué 4,6 millions de véhicules sur son exercice fiscal clos en mars dernier.

Le groupe japonais, qui n'a toujours pas publié de prévisions de ventes pour l'exercice en cours, a refusé de répondre aux questions sur le sujet.

L'ensemble des constructeurs automobiles à travers le monde souffrent de la pandémie de Covid-19, qui a entraîné des fermetures d'usines et de concessions pendant plusieurs semaines.

Les ventes se sont ainsi effondrées de mars à mai. La chute s'est toutefois atténuée en juin avec le redémarrage économique permis par la levée des mesures de confinement dans de nombreux pays.

Le choc a été particulièrement douloureux pour Nissan, déjà confronté à une baisse de ses ventes et à une dégradation de sa trésorerie avant même cette crise sanitaire. En mai, le constructeur a dévoilé un plan de restructuration d'envergure, après avoir publié sa première perte d'exploitation depuis 11 ans.

En avril et mai, les deux premiers mois de son nouvel exercice fiscal, Nissan a fabriqué environ 307.000 voitures, soit 62% de moins qu'en 2019. Il publiera ses chiffres de production de juin le mois prochain.

Nissan s'attend à ce que sa production grimpe de 510.000 véhicules sur la période avril-juin, son premier trimestre, à environ 930.000 sur juillet-septembre, ont dit les sources. Un tel niveau de production au deuxième trimestre représenterait néanmoins une chute d'environ 25% par rapport à l'an dernier, selon des calculs de Reuters.

Sa production devrait ensuite atteindre environ 1,1 million d'unités sur la période octobre-décembre, soit une baisse de 8% environ sur un an.

Sur le trimestre en cours, c'est au Japon que la baisse de production sera la plus marquée avec un recul de 47%, le constructeur ayant annoncé la suppression d'équipes supplémentaires dans ses usines japonaises.

(Version française Flora Gomez, édité par Bertrand Boucey)

`