Téléchargez
notre application
Ouvrir

Liban : Report au 18 août du prononcé du verdict dans l'affaire Hariri

reuters.com  |   |  224  mots
Liban: report au 18 aout du prononce du verdict dans l'affaire hariri[reuters.com]
(Crédits : Jamal Saidi)

AMSTERDAM (Reuters) - Quatre hommes accusés d'être impliqués dans l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri sauront le 18 août s'ils sont reconnus coupables, a annoncé mercredi Le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) qui devait initialement rendre sa décision vendredi.

La juridiction a justifié ce report par l'explosion qui a ravagé mardi le port et une partie de Beyrouth.

Commis en 2005, l'attentat suicide contre Rafic Hariri, qui a fait 21 autres victimes, avait déclenché une vague de réprobation internationale et les Libanais avaient manifesté en masse pour dénoncer la mainmise de la Syrie sur la vie politique libanaise, conduisant Damas à retirer ses troupes du Liban après 29 années de présence militaire.

Jugés par contumace par le TSL, organe soutenu par les Nations unies qui siège dans la banlieue de La Haye, aux Pays-Bas, les quatre suspects, membres du Hezbollah chiite soutenu par l'Iran, sont soupçonnés d'avoir organisé et coordonné l'attentat qui a coûté la vie à l'ancien Premier ministre libanais et chef de file de la communauté sunnite le 14 février 2005.

Salim Jamil Ayyash, Hassan Habib Merhi, Assad Hassan Sabra et Hussein Hassan Oneissi ont été confondus par l'analyse de données téléphoniques d'appel et de localisation.

(Bart Meijer; version française Myriam Rivet et Nicolas Delame)