Téléchargez
notre application
Ouvrir

USA : La cheffe de la police de Seattle démissionne après une baisse du budget

reuters.com  |   |  293  mots
Usa: la cheffe de la police de seattle demissionne apres une baisse du budget[reuters.com]
(Crédits : Lindsey Wasson)

SEATTLE (Reuters) - La cheffe de la police de Seattle, Carmen Best, a annoncé mardi sa démission, au lendemain de la baisse du budget du département votée par le conseil municipal dans le cadre d'un mouvement réformateur consécutif aux vastes manifestations contre les discriminations raciales et les violences policières.

Cette démission inattendue constitue l'un des départs les plus notables parmi les départements de police des Etats-Unis après les manifestations qui ont secoué le pays depuis la mort de George Floyd le 25 mai dernier.

A Seattle comme ailleurs, la colère s'est en partie transformée en des appels à une réforme de la police, certains activistes demandant que le financement des services de police soit drastiquement réduit, voire supprimé, au profit de services sociaux.

"De ce défi jaillira un nouvel espoir d'un meilleur avenir pour nous tous", a déclaré Carmen Best au cours d'une conférence de presse pour annoncer sa retraite, après deux ans à la tête de la police de Seattle.

Best, âgée de 55 ans et entrée au département de police de Seattle en 1992, a déploré n'avoir pas été davantage consultée par le conseil municipal avant la coupe budgétaire qui va provoquer le licenciement d'environ une centaine de policiers.

Le conseil municipal a voté lundi une réduction de 3,5 millions de dollars, soit de moins de 1%, du budget du département de police pour le reste de l'année.

Le président américain Donald Trump et l'Attorney General (ministre fédéral de la Justice) William Barr ont dit regretter la démission de Carmen Best et l'"erreur" des autorités locales.

(Gregory Scruggs; version française Jean Terzian)