Téléchargez
notre application
Ouvrir

Coronavirus : La Russie commencera à vacciner des médecins d'ici deux semaines

reuters.com  |   |  235  mots
Coronavirus: la russie commencera a vacciner des medecins d'ici deux semaines[reuters.com]
(Crédits : The Russian Direct Investment Fu)

MOSCOU (Reuters) - La Russie a déclaré mercredi qu'elle lancerait d'ici deux semaines une première campagne de vaccination de médecins contre le COVID-19, jugeant par ailleurs "infondées" les inquiétudes de certain experts sur son innocuité.

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé la veille que la Russie était le premier pays à avoir accordé une autorisation réglementaire d'un vaccin contre le nouveau coronavirus, après moins de deux mois d'essais sur l'homme.

La dernière phase de test du vaccin n'est toutefois pas encore achevée. Alors que son efficacité est limitée à 10% lors d'essais cliniques, certains scientifiques craignent qu'il s'agisse avant tout pour Moscou d'une opération consistant à flatter l'orgueil national plutôt qu'à préserver la santé de la population russe.

Développé par l'institut Gamaleya de Moscou, le traitement sera administré à certains personnes, dont des médecins, "sur une base volontaire", a annoncé le ministre russe de la Santé Mikhail Murashko.

Alexander Gintsburg, directeur de l'institut, a précisé que les résultats des essais cliniques seraient publiés une fois qu'ils auraient été évalués par les experts russes.

La Russie espère produire d'ici décembre-janvier cinq millions de doses par mois de ce vaccin, commercialisé à l'étranger sous le nom de Spoutnik V.

(Maria Kiselyova et Andrey Kuzmin, avec la contribution d'Olzhas Auyezov, version française Olivier Cherfan, édité par Jean-Michel Bélot)