Téléchargez
notre application
Ouvrir

La Nouvelle-Zélande à nouveau en alerte tsunami après un séisme

reuters.com  |   |  279  mots

par Praveen Menon

WELLINGTON (Reuters) - Une nouvelle alerte au tsunami a été émise dans certaines zones de la Nouvelle-Zélande après qu'un séisme de magnitude 8 a frappé jeudi près des îles Kermadec, au large de la côte nord-est, quelques heures à peine après de puissantes secousses ressenties dans une grande partie du pays.

Une première alerte avait été levée plus tôt dans la journée. Elle faisait suite à un séisme de magnitude 7,2 au large de la côte Est néo-zélandaise.

Les autorités avaient alors appelé les habitants à rester prudents, et l'Agence nationale de gestion des secours (Nema) avait conseillé aux habitants de certaines zones côtières de se rendre dans des lieux plus sûrs en altitude.

Aucun dégât ni victime n'ont été rapportés pour le moment.

Une alerte au tsunami a aussi été déclenchée en Nouvelle-Calédonie, a annoncé le ministre français des Outre-mer, Sébastien Lecornu, sur Twitter.

Les autorités néo-zélandaises de prévention civile ont prévenu qu'une menace persisterait pendant plusieurs heures, la Nema avertissant que des inondations étaient attendues.

Si aucune menace n'a pesé sur la capitale Wellington et d'autres régions, des dizaines de milliers d'habitants à travers le pays ont dit avoir ressenti des secousses plus ou moins fortes.

La protection civile a appelé les habitants de l'ensemble du pays à éviter de se rendre sur les plages et dans les zones marines où des courants inhabituellement forts pouvaient être constatés.

(Praveen Menon à Wellington et Aakriti Bhalla à Bangalore; version française Nicolas Delame et Jean Terzian, édité par Jean-Michel Bélot)