Téléchargez
notre application
Ouvrir

Coronavirus/France : Objectif de vaccination à la mi-mai rempli, l'épidémie "régresse"

reuters.com  |   |  400  mots
L'objectif de 20 millions de francais primo-vaccines atteint, annonce macron[reuters.com]
(Crédits : Gonzalo Fuentes)

PARIS (Reuters) - La France a atteint son objectif de réaliser 20 millions de primo-vaccinations contre le COVID-19 à la mi-mai, a annoncé samedi le président Emmanuel Macron sur son compte Twitter alors que les données sanitaires confirment une amélioration sur le front de l'épidémie dans le pays.

Depuis le début de la campagne de vaccination en France fin décembre, 20.086.792 personnes ont reçu au moins une injection, selon les données officielles, soit 30% de la population totale. Par ailleurs, 8.805.345 personnes avaient reçu deux injections de vaccin.

Après un démarrage poussif vivement critiqué, la campagne de vaccination - qui a ciblé en priorité les personnes les plus fragiles - s'est progressivement accélérée dans le pays. Depuis lundi, la vaccination est accessible aux plus de 50 ans et les adultes de moins de 50 ans peuvent depuis mercredi accéder aux doses non inutilisées en fin de journée.

"C'est évidemment un moment très important pour l'ensemble du pays parce que cela conforte les perspectives de sortie de crise qui sont également confortées par l'évolution des données de l'épidémie", a déclaré samedi le Premier ministre Jean Castex lors d'une visite au vaccinodrome de la Porte de Versailles à Paris.

"Celle-ci régresse, elle régresse partout sur le territoire national, y compris ici en Ile-de-France", a poursuivi le chef du gouvernement.

Selon les données des autorités sanitaires, le nombre de patients placés en soins critiques en raison du COVID-19 a encore diminué pour tomber à 4.271 patients, contre 4.352 vendredi.

La France a aussi fait état samedi de 15.685 nouveaux cas et 112 nouveaux décès à l'hôpital, portant le bilan à 5.863.839 infections et 107.564 décès dans le pays.

"La situation s'améliore, nous avons maintenant les moyens de passer à l'étape suivante", a déclaré samedi Jean Castex, faisant référence à la réouverture prévue le 19 mai des terrasses des restaurants et cafés ainsi que des cinémas et des musées.

"C'est un moment très important pour tous nos concitoyens et doit se faire avec optimisme, avec volontarisme, avec détermination mais aussi avec prudence", a-t-il dit.

"En parallèle, il nous faudra vacciner, vacciner et vacciner encore. L'objectif suivant à la mi-juin, c'est 30 millions de primo-vaccinés, c'est à notre portée".

(Blandine Hénault avec Gwénaëlle Barzic)