Téléchargez
notre application
Ouvrir

L'enquête sur Olivier Duhamel classée sans suite pour prescription

reuters.com  |   |  221  mots
L'enquete sur olivier duhamel classee sans suite pour prescription[reuters.com]
(Crédits : Christian Hartmann)

PARIS (Reuters) - Les faits de viols et agressions sexuelles sur mineur par personne ayant autorité dont était accusé le constitutionnaliste Olivier Duhamel par son ex-beau-fils "Victor" Kouchner, a été classé sans suite lundi "en raison de la prescription de l'action publique", annonce le procureur de Paris Rémy Heitz dans un communiqué.

Cette infraction "aurait donné lieu à poursuites de la part du parquet si le délai fixé par la loi n'était pas dépassé", est-il rappelé dans ce communiqué.

Le parquet de Paris avait ouvert le 5 janvier dernier une enquête préliminaire des chefs de "viols sur mineur de quinze ans par personne ayant autorité, viols par personne ayant autorité, agressions sexuelles sur mineur de quinze ans par personne ayant autorité et agressions sexuelles par personne ayant autorité", dans le sillage de la parution du livre "La Familia Grande", de Camille Kouchner.

Dans cet ouvrage, la belle-fille d'Olivier Duhamel accuse le politologue d'avoir infligé des violences sexuelles à son frère jumeau - qu'elle prénomme "Victor" pour préserver son anonymat - lorsqu'ils étaient adolescents.

L'affaire avait provoqué un vif émoi en France et incité le gouvernement à lancer un examen de la législation dans le but de l'adapter et mieux protéger les victimes d'inceste et de violences sexuelles.

(Myriam Rivet, édité par Blandine Hénault)