Téléchargez
notre application
Ouvrir

Wall Street se stabilise après la mauvaise surprise de la Fed

reuters.com  |   |  243  mots
Wall street se stabilise[reuters.com]
(Crédits : Eric Thayer)

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York évolue proche de l'équilibre en début de séance jeudi au lendemain du repli qui a suivi la publication par la Réserve fédérale de prévisions de taux et d'inflation suggérant que la politique monétaire pourrait être resserrée plus tôt qu'anticipé.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 20,38 points, soit 0,06%, à 34.013,29 alors que le Standard & Poor's 500 progresse de 0,11% à 4.228,17 et que le Nasdaq Composite gagne 0,21% à 14.069,42.

Les grandes valeurs technologiques, qui avaient souffert mercredi de la perspective d'une hausse des taux d'intérêt, amorcent un rebond à l'instar d'Intel (+0,25%) et Apple (+0,43%).

A l'inverse, les bancaires, qui avaient bénéficié de la remontée des rendements obligataires, cèdent du terrain: Citigroup cède 0,3%, JPMorgan Chase 0,79%.

Sur le marché obligataire, le rendement des obligations d'Etat américaines à dix ans recule à 1,5549% après le bond de près de sept points de base qui a accueilli les annonces de la Fed mercredi.

Encore orienté à la hausse en tout début de séance, il a piqué du nez en réaction au chiffre supérieur au consensus des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis, en hausse à 412.000 alors que le marché les attendait en recul à 359.000.

Ford gagne par ailleurs 1,2% après avoir dit tabler pour le deuxième trimestre sur un bénéfice supérieur à ses propres prévisions initiales.

(Marc Angrand)