Téléchargez
notre application
Ouvrir

La Corée du Nord mobilise l'armée pour faire face à l'épidémie de COVID-19

reuters.com  |   |  327  mots
La coree du nord mobilise l'armee pour faire face a l'epidemie de covid-19[reuters.com]
(Crédits : Kcna)

par Josh Smith et Joori Roh

SEOUL (Reuters) - Kim Jong-un a ordonné à l'armée nord-coréenne de stabiliser la distribution de médicaments contre le COVID 19 dans la capitale, Pyongyang, dans le cadre de la lutte contre la première épidémie confirmée de coronavirus dans le pays, selon les médias d'État.

La Corée du Nord dénombrait dimanche 1.213.550 personnes atteintes de "fièvre" et 50 décès, selon l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA, qui n'a pas précisé combien de personnes avaient été testées positives au COVID-19.

Les médicaments achetés par l'État n'atteignent pas la population de manière assez rapide ou assez fiable, a déclaré Kim Jong-un lors d'une réunion d'urgence du Politburo dimanche. Il s'est ensuite rendu dans des pharmacies près du fleuve Taedong, à Pyongyang, selon KCNA.

Le dirigeant a ordonné le déploiement immédiat des forces du corps médical de l'armée pour stabiliser l'approvisionnement en médicaments à Pyongyang, a ajouté l'agence de presse.

Bien que les autorités aient ordonné la distribution de médicaments des réserves nationales, les pharmacies ne sont pas assez bien équipées, a déclaré Kim Jong-un.

Le ministère sud-coréen de l'Unification, responsable des relations transfrontalières, a déclaré qu'il avait proposé des pourparlers pour fournir du matériel médical mais que le Nord n'avait pas reçu son message.

Le président sud-coréen Yoon Suk-yeol a annoncé qu'il enverrait de l'aide humanitaire, tout en exprimant des inquiétudes quant aux récents tirs de missiles du Nord et aux signes de préparation de ce qui serait son premier essai nucléaire depuis 2017.

La Corée du Nord a officiellement confirmé jeudi dernier que la première épidémie de coronavirus s'était déclenchée dans le pays.

(avec la participation de Hyonhee Shin; version française Valentine Baldassari, édité par Kate Entringer)

2 mn