Téléchargez
notre application
Ouvrir

Chine : Retour à la normale à Shanghaï encore loin malgré le "zéro COVID"

reuters.com  |   |  349  mots
Chine: retour a la normale a shanghai encore loin malgre le zero covid[reuters.com]
(Crédits : Aly Song)

par David Stanway et Martin Quin Pollard

SHANGHAI/PÉKIN (Reuters) - Shanghaï a commencé à lever progressivement certaines de ses mesures sanitaires contre le COVID-19 après avoir franchi mardi le cap des trois jours consécutifs sans nouveau cas en dehors des zones de quarantaine, la plupart des restrictions de mouvement restant toutefois en place.

La ville de 25 millions d'habitants a fixé lundi son calendrier le plus détaillé à ce jour sur la levée du confinement maintenant dans sa septième semaine, mais le plan a été accueilli avec scepticisme par de nombreux résidents qui ont vu l'isolement prolongé à plusieurs reprises.

Pour les autres villes chinoises soumises au confinement, un troisième jour sans nouveaux cas dans la communauté implique généralement l'obtention du statut "zéro COVID" et le début de la levée des restrictions.

Shanghaï prévoit de reprendre les activités extérieures par étapes, certains magasins rouvrant cette semaine, mais la plupart des restrictions de circulation ne seront pas levées avant le 21 mai, date à laquelle les transports publics et autres services reprendront progressivement.

Davantage de personnes ont été autorisées à quitter leur domicile cette semaine, mais la plupart restent confinées.

"La normalité est très loin", a déclaré un habitant, toujours enfermé chez lui.

D'ici juin, le confinement à Shanghaï devrait être terminé, mais les résidents seront toujours contraints de se soumettre à des tests fréquents.

Pékin a pour sa part resserré progressivement les restrictions au cours des trois dernières semaines, les autorités enregistrant quelques dizaines de nouvelles infections presque tous les jours, son dernier décompte s'élevant à 52 cas.

Les restaurants ne peuvent servir de clients en intérieur, certains centres commerciaux et autres commerces sont fermés, les transports publics limités et un grand nombre de résidents ont été appelés à travailler à domicile.

(Reportage David Stanway, Brenda Goh et Winni Zhou à Shanghaï, Martin Quin Pollard à Pékin, rédactions de Pékin et de Shanghaï ; Rédigé par Marius Zaharia ; version française Dagmarah Mackos, édité par Kate Entringer)

2 mn