Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les banques américaines ont vu leurs bénéfices fondre au premier trimestre à cause des provisions

reuters.com  |   |  232  mots
Les banques us ont vu leurs benefices fondre au premier trimestre a cause des provisions[reuters.com]
(Crédits : Mike Segar)

par Pete Schroeder

WASHINGTON (Reuters) - Les banques américaines ont vu leurs bénéfices chuter de 6,5% au premier trimestre 2022 à 59,7 milliards de dollars après avoir été contraintes de renforcer leurs provisions pour risque de crédit en raison des incertitudes tant économiques que géopolitiques, indique mardi l'agence américaine chargée de garantir les dépôts bancaires.

Sur un an, leurs résultats ont plongé de 22,2% et cette tendance concerne les établissements bancaires ayant plus de 10 milliards de dollars d'actifs à leur bilan.

Cette hausse des provisions marque un coup d'arrêt à la croissance des bénéfices des banques américaines dont les résultats avaient au cours des derniers trimestres profité des reprises de provisions passées au plus fort de la pandémie de coronavirus.

Face aux incertitudes, les provisions sont reparties à la hausse et ont augmenté de 19,7 milliards de dollars.

"Les pressions inflationnistes, la hausse des taux d'intérêts et l'incertitude géopolitique pourrait pénaliser la rentabilité des banques, affaiblir la qualité du crédit et réduire la croissance des encours de crédit", note la Federal Deposit Insurance Corporation.

Néanmoins, les banques ont fait état d'une croissance de 1% des crédits au cours du premier trimestre, grâce aux prêts aux secteurs du commerce et de l'industrie.

(Reportage Pete Schroeder, version française Matthieu Protard, édité par Sophie Louet)

1 mn