Bayern LB renoue avec les bénéfices

 |  | 280 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : photos Bayern LB)
La banque allemande a de nouveau dégagé des bénéfices net et opérationnel au premier semestre. Mais elle reste très prudente pour l'ensemble de l'année.

Les comptes repassent dans le vert pour Bayern LB, deuxième banque publique allemande. L'institution a publié ce mardi un bénéfice net de 359 millions d'euros pour le premier semestre, contre une perte de 722 millions d'euros un an plus tôt.  Le résultat opérationnel fait aussi ressortir un bénéfice de 597 millions d'euros, contre une perte de 595 millions au premier semestre 2008. Le produit net bancaire (équivalent du chiffre d'affaires) recule pour sa part légèrement de 1,5% à 1,27 milliard d'euros.

Ce retour aux bénéfices a été rendu possible par des plus-values de 265 millions d'euros réalisées sur le portefeuille d'investissements, contre des pertes de 920 millions d'euros l'an dernier. Le groupe a aussi réduit ses coûts : les économies sur les dépenses opérationnelles atteignent 457 millions d'euros, notamment grâce à des réductions d'effectifs. 

Reste que la banque est toujours impactée par la crise. Les provisions pour crédits à risque ont bondi à 704 millions d'euros, en hausse de 525 millions par rapport au premier semestre 2008, en particulier en Europe centrale et de l'Est.

De fait, Bayern LB reste très prudent sur ses prévisions pour l'ensemble de l'année. "Il est impossible de faire des prévisions précises pour la fin de l'année en raison d'une situation qui demeure incertaine sur l'économie et les marchés", indique ainsi Bayern LB dans un communiqué, qui ajoute qu'"une perte pour l'ensemble de l'année ne peut toujours pas être exclue". Le groupe s'attend à ce que les provisions pour crédits à risque continuent d'augmenter dans les six prochains mois. "La seconde moitié de l'année ne sera pas facile", conclut la banque.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :