L'Afrique, le nouvel eldorado d'Eutelsat

Par Michel Cabirol  |   |  680  mots
Eutelsat a commandé auprès de Thales Alenia Space "un satellite multifaisceaux de nouvelle génération offrant une souplesse opérationnelle sans précédent", (Crédits : Eutelsat)
Pour renforcer son offre d'accès internet haut débit en Afrique, Eutelsat a commandé un satellite tout-électrique à Thales Alenia Space.

Eutelsat mise beaucoup sur le potentiel des services d'accès internet haut débit en Afrique. Et poursuit le renforcement de son offre sur le continent africain (ces activités sont gérées par la nouvelle filiale basée à Londres, notamment la gestion des ventes). Après avoir récemment conclu un partenariat avec Facebook pour offrir fin 2016 des services de haut-débit en Afrique sub-saharienne à des prix très compétitifs, l'opérateur européen de satellites de télécoms a annoncé ce mercredi avoir commandé auprès de Thales Alenia Space (TAS) "un satellite multifaisceaux de nouvelle génération offrant une souplesse opérationnelle sans précédent", selon un communiqué commun avec TAS.

Le lancement de ce satellite est prévu en 2019. En faisant le choix de la plate-forme tout-électrique Spacebus Neo, Eutelsat bénéficiera également de conditions avantageuses de lancement.

Un contrat qui s'inscrit dans la stratégie d'Eutelsat

Clairement ce contrat s'inscrit totalement dans la stratégie d'Eutelsat en Afrique. Grâce à ce nouveau satellite, l'opérateur apportera d'importantes ressources supplémentaires pour le haut-débit en Afrique sub-saharienne. Trente pays seront couverts. Précisément, le potentiel de ce satellite est de plusieurs "centaines de milliers de lignes" avec des "couvertures vraiment complètes des pays", a précisé le directeur général de la filiale d'Eutelsat dédiée aux activités haut débit en Afrique, Laurent Grimaldi. Selon lui, cela contribuera "à répondre à la fracture numérique, on est là pour mettre à zéro les zones blanches".

Ce satellite permettra d'offrir des services destinés aux particuliers et entreprises équipés de paraboles d'environ 75 cm. Il permettra également de fournir des accès collectifs à travers la mise en place de hotspots Wi-Fi, de compléments de réseaux de téléphonie mobile et de solutions de connectivité rurale.

Eutelsat dispose d'options dans les prochains mois pour augmenter significativement la capacité disponible et affiner les zones de couverture du satellite. Car l'opérateur aura la possibilité de fournir davantage de capacités durant toute la durée de vie du satellite sans impacter la performance globale du système.

"Ce satellite a des capacité d'extension très significatives si le client le souhaite tout en restant dans une enveloppe de masse compatibles de lancements moins chers", explique-t-on.

Premier satellite tout-électrique pour Thales

Pour TAS, c'est le premier succès dans le domaine des satellites tout-électrique, qui  utilisera pour la première fois la nouvelle plate-forme Spacebus Neo. Avec cette plate-forme, "nous repoussons les limites des satellites multifaisceaux actuels pour apporter des services haut-débit de qualité et à des prix avantageux dans les nombreux pays d'Afrique où accéder à Internet est devenue une priorité", a expliqué le PDG d'Eutelsat, Michel de Rosen, cité dans le communiqué commun.

Avec cette commande, "un tournant sera également franchi dans l'évolution des satellites multifaisceaux, ce satellite offrant des niveaux de flexibilité sans précédent", basés sur des brevets déposés par TAS, ont expliqué les deux groupes. Ce contrat concrétise les efforts de TAS sur la rénovation de sa politique produit. D'ailleurs, ce satellite est un excellent compromis entre la capacité embarquée et le coût au lancement. Enfin, c'est le premier satellite de télécom européen commercial de nouvelle génération issu du soutien des entités gouvernementales (CNES, Agence spatiales européenne, agences spatiales belge, britannique et espagnole) via leurs programmes de développement, notamment le PIA (programme d'investissements d'avenir).

Selon le PDG de TAS, Jean-Loïc Galle, "Spacebus Neo combine innovation et héritage en orbite pour offrir une plate-forme totalement modulaire équipée d'une charge utile intelligente et innovante pour des services à très haut débit (HTS) en bande Ka alliant flexibilité et haut débit maximisé. Cette sélection résulte d'un fructueux travail d'équipe entre TAS et Eutelsat pour concevoir une solution technique qui réponde au mieux aux besoins des clients  et aux attentes du marché haut débit".