DS mise sur le réseau et l'expérience client en attendant l'arrivée d'un SUV

 |   |  739  mots
La commande spéciale est le nec plus ultra de ce qu'une marque haut de gamme peut offrir avec des prestations sur mesure et fait main.
La commande spéciale est le nec plus ultra de ce qu'une marque haut de gamme peut offrir avec des prestations sur mesure et fait main. (Crédits : DS)
La marque premium de PSA a présenté au Mondial de l'automobile de Paris, une étonnante DS5 entièrement imaginée par une cliente. La commande spéciale fait parti d'un panel de nouvelles prestations que DS veut déployer et ainsi installer l'expérience client dans un univers d'exclusivité. Il s'agit de poursuivre la construction d'une image premium dans l'attente d'un plan produit qui tarde à arriver.

Intérieur revisité, revêtement personnalisé... Cuir nappa, vert "Intens" (du nom du concept car DS), pommeau de vitesse à édition unique grâce à l'impression 3D... Voilà la DS5 unique au monde qu'a imaginé une cliente fortunée et que DS s'est employé à satisfaire. Avec la commande spéciale, la filiale du groupe PSA est montée d'un cran dans son ambition premium.

La commande spéciale est le nec plus ultra de ce qu'une marque haut de gamme peut offrir avec des prestations sur mesure et fait main. Le modèle présenté en vitrine a coûté 70.000€, soit 25.000 euros de plus que le modèle standard. Ce service très haut-de-gamme permet d'installer la marque dans un univers d'exclusivité et de prestige.

Priorité sur l'expérience client

En fait, il fait partie d'un nouveau bouquet de prestations dédiées qui vient d'être lancé au Mondial de l'automobile de Paris et baptisé Only You. Ce programme veut accompagner le client dans ce que la marque aime appeler "l'expérience client".

"DS est une marque qui sait d'où elle vient, et qui sait où elle va. Elle a l'ambition d'offrir une expérience client unique", explique Arnaud Ribault, directeur marketing et des ventes de la marque.

Le service valet permet de commander un voiturier en prenant rendez-vous. Ce service, disponible dans les grandes villes, est une première réponse aux problématiques de circulation en agglomération. Autre service, un technicien vient récupérer votre voiture à votre bureau pour des besoins de maintenance ou réparation. DS rent est un service de location pour prolonger l'expérience DS y compris en vacances, loin de son domicile et de son véhicule privé. Des services d'assistance, un club privilège pour des entrées à des événements culturels... Only You offre une batterie de prestations qui doit être un véritable levier de fidélisation clientèle, un enjeu majeur pour une marque premium.

"Le programme Only You est le plan le plus important pour la marque pour les deux prochaines années", s'enthousiasme Yves Bonnefont, directeur général de DS.

Un plan produit encore en suspens

Deux ans, c'est effectivement le temps dont aura besoin la marque pour lancer de nouveaux produits. Elle souffre effectivement d'un plan produit en suspens depuis le lancement de la DS5 en 2011. D'ailleurs, face à l'impatience des journalistes (et des critiques), la marque a décidé d'être plus précise sur le plan produit qu'elle prépare.

"Le premier produit que nous lancerons sera un SUV hybride rechargeable", indique Eric Apode, directeur du produit et développement. Et d'ajouter: "ce plan produit aura une double obsession, la performance et l'efficience".

Sur les six nouveaux modèles que comportera la marque à terme (3 nouveaux segments, et 3 renouvellements), DS veut proposer des voitures puissantes et tournées vers des motorisations hybrides et électriques. Puissantes et efficientes oui, mais DS pense à des performances de type Toyota Prius plutôt que Tesla... Pas question de s'aventurer sur des voitures électriques à forte autonomie, même si la marque française vise une autonomie honorable de 300 à 350 km. Sur l'hybride rechargeable, les premières voitures ciblent une autonomie de 50km en zéro émission, en ligne avec les performances des meilleures marques. DS espère néanmoins faire la différence avec des couples améliorés, pour plus de sportivité.

Un réseau qui accélère

Pour Yves Bonnefond, DS consolide sa trajectoire de développement. "Le développement de la marque qui est née en 2014 seulement s'appuie sur ses trois pieds: les produits, l'expérience client et le réseau". A cet égard, il indique que les ouvertures de point de ventes se sont accélérées. "Nous avons connu jusqu'à une ouverture de DS store ou DS salon par semaine, et nous allons connaître des phases à raison d'une ouverture par jour en Europe". A ce jour, le constructeur automobile affiche une centaine de points de vente et vise à terme les 600 concessions en Europe.

Pour l'heure, DS continue sa campagne de promotion de sa marque en restant fidèle aux mêmes valeurs qu'elle répète en boucle depuis deux ans maintenant: le raffinement à la française couplé à l'avant-garde technologique. "DS est une marque sensuelle qui veut toucher le cœur de ses clients", raconte Yves Bonnefond. Les clients sont impatients de découvrir la concrétisation de cette romantique ambition...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/09/2016 à 16:06 :
Toujours aussi prétentieuse avec son "sabre" de capot argent et sa custode arrière citation (ah bon ?) de la "vraie" DS. Un galimatias de morceaux de "design" ne fait pas un design. Remettez au volant des Flaminio Bertoni et Robert Opron pour le style, Paul Magès pour l'inventivité, gardez l'hydropneumatique …ou allez mourir !
Réponse de le 30/09/2016 à 16:29 :
La maison mère PSA n' a guère envie de mourir alors qu' elle dégage des marges à 6,8 % qui sont supérieures à celles d' audi ..

http://www.lefigaro.fr/societes/2016/07/27/20005-20160727ARTFIG00341-psa-les-efforts-de-rationalisation-dopent-les-marges.php
a écrit le 30/09/2016 à 11:13 :
Bref rien de neuf, la DS5 je l ai depuis 2012, et toujours rien de neuf :-(
a écrit le 30/09/2016 à 9:51 :
Pour 70 K€, je préfère une TESLA à une citroën
Réponse de le 30/09/2016 à 11:15 :
Exactement mon avis, et comme je vois toujours rien venir du cote de chez DS, je vais surement acheter Américain au lieu d'acheter Français, un comble quand meme.
Réponse de le 30/09/2016 à 16:26 :
TESLA, c ' est qui ?
a écrit le 30/09/2016 à 9:13 :
Bravo DS en attendant la nouvelle plateforme EMP2 hybride sur la nouvelle DS4 wild rubis !
a écrit le 30/09/2016 à 8:30 :
Voilà la raison principale du renouveau de PSA, la DS, Tavares que l'on voit et entend partout n'y est absolument pour rien, il récolte juste sans effort le succès de ce modèle engendré par la seule créativité des designers de la marque.
Réponse de le 30/09/2016 à 11:47 :
Il faudrait donc qu'il se taise ? L'actuel Pdg de Psa est le porte parole de la société il est donc normal qu'il exprime au nom de la sociéte qu'il dirige à l'occasion du Mondial de l'auto .
A noter par ailleurs qu'il est le premier président de PSA à venir du monde de l'automobile contrairement à ses prédécesseurs et qui plus est il est amateur de compétition automobile... autant de raisons de se réjouir n'est ce pas ?
Réponse de le 30/09/2016 à 13:49 :
Pourquoi me parlez vous que de lui ?

Je vous parle justement du succès des salariés, de ceux qui sont toujours oubliés, de ceux que l'on veut mettre en prison quand envahis par le désespoir ils arrachent la chemise d'un drh froid et sans vie. Un peu de respect je vous prie pour les humains, pour ceux qui font tourner réellement la boutique, merci.

Votre intervention était totalement dispensable.
Réponse de le 30/09/2016 à 13:52 :
Pourquoi me parlez vous que de lui ? Je vous parle justement du succès des salariés, de ceux qui sont toujours oubliés, de ceux que l'on veut mettre en prison quand envahis par le désespoir ils arrachent la chemise d'un drh froid et sans vie. Un peu de respect je vous prie pour les humains, pour ceux qui font tourner réellement la boutique, merci. Votre intervention était totalement dispensable.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :