La métropole stéphanoise refuse le projet d'investissement de 150 millions d'euros de Lidl

Un projet porté par le groupement immobilier Axtom, sur un terrain de 16 hectares localisé dans une zone d'activité à Andrézieux-Bouthéon (Loire), prévoit d’accueillir la direction régionale du distributeur allemand Lidl en Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi qu'un centre logistique d'envergure. Mais le syndicat mixte qui gère ce site, dirigé par Gaël Perdriau, le président de la Métropole de Saint-Etienne, refuse pour le moment de donner son feu vert au projet. 450 emplois directs et 1.000 indirects seraient en jeu.

3 mn

(Crédits : Philippe Wojazer)

Le métropole stéphanoise va-t-elle passer à côté d'un investissement de 150 millions d'euros et de la création de 450 emplois et 1.000 indirects drainés par l'installation d'un projet d'envergure du géant Lidl ? Selon nos informations, le Syndicat mixte de la Zone d'activité d'intérêt national (ZAIN) présidé par Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole, refuse pour le moment le projet d'investissement porté par le groupe immobilier Axtom. L'opération est prévue sur la zone d'activité d'Opera Parcs, sis à Andrézieux-Bouthéon. Contactée par La Tribune, la métropole de Saint-Etienne n'a pas souhaité faire de commentaires.

L'opérateur immobilier, qui a un accord avec le syndicat mixte pour acheter ce terrain de 16 hectares pour un montant de 8 millions d'euros, a présenté un projet visant à accueillir le siège de la direction régionale de Lidl, une fonction principale de plateforme de distribution, un centre de formation et une fonction logistique en appui des 100 points de vente régionaux du distributeur. Le programme a été officiellement présenté au syndicat mixte fin mars 2021. Une fois le terrain acquis, Axtom avait prévu de gérer la maîtrise d'ouvrage du projet pour le compte de son client. Selon l'accord entre le groupe français et le géant allemand, signé en février 2021, le deal devait prendre la forme d'une vente en état futur d'achèvement. La livraison devait intervenir au plus tard mi-2024, sous condition d'obtention du permis de construire. Ce chantier doit générer 550 emplois sur deux ans pour les entreprises locales, explique une source proche du dossier. Les 450 emplois directs prévus sont relatifs à l'exploitation du site par Lidl. Ces créations devraient être pérennes dans la mesure où le distributeur se porte acquéreur du site une fois les infrastructures construites.

Un premier projet a déjà capoté

Si les négociations ne sont pas tout à fait rompues, le projet semble mal embarqué, et cela depuis plusieurs mois. Initialement, le terrain, toujours contrôlé par Axtom pour la même somme, devait être confié à l'entreprise ID Logistics. Le projet immobilier de l'époque, de 82.000 m² et représentant 80 millions d'euros d'investissement, devait ensuite être loué à des industriels tiers. "A la suite des effets de la pandémie en 2020, le premier projet d'implantation de plateforme logistique d'un client d'ID Logistics ne s'est pas concrétisé", explique un acteur du dossier. Cet épisode a pu entamer la confiance des élus.

Lidl va-t-il patienter ?

Quoi qu'il en soit, le nouveau projet porté par Axtom à destination de Lidl devait donc quasiment doubler les investissements prévus. Le projet prévoit une dimension éco-responsable : toiture intégralement couverte de panneaux photovoltaïques, des bornes de recharge électrique à disposition ainsi qu'une station hydrogène.

Le distributeur Lidl n'a pas pu être contacté. Fin mars, le groupe allemand avait accepté d'étirer sa collaboration trois mois de plus afin qu'une issue favorable soit trouvée.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 23
à écrit le 03/09/2021 à 12:29
Signaler
Mr PERDRIAU est sans doute adoubé par STEEL.La ville comptant moins de 2000000 habitants il fait tous son possible pour atteindre ce chiffreet ainsi majorer son indemnite de mandat de facon substentiel.A nous tous les paumes de la terre ainsi que la...

à écrit le 01/09/2021 à 10:09
Signaler
Le betonnage commercial c'est le tiers-monde desormais. En France il y en a trop. Il faut autre chose plus innovant et moins consommateur de sol.

à écrit le 01/09/2021 à 9:09
Signaler
Ils préfèrent 450 fonctionnaires en plus payés par des dettes apposées sur les têtes de nos enfants.

le 01/09/2021 à 10:10
Signaler
Et la palme du commentaire le plus binaire revient à... Philou2A ! Bravo félicitations parce que ya une sérieuse concurrence ici hein ! :-)

le 03/09/2021 à 5:26
Signaler
Voila que citoyen parle de lui a la troisieme personne, c'est inquietant.

à écrit le 01/09/2021 à 8:41
Signaler
Je m étonne que le travail journalistique soit dans le sensationnel plutôt que dans la réflexion : les conséquences environnementales d une telle installation ne sont pas neutre , les impacts sur les riverains sur les routes la pollution … la qualité...

le 01/09/2021 à 9:12
Signaler
Ce que vous écrivez n'est pas complètement faux. Mais le problème est qu'en attendant désespérément de fournir à tous les actifs un emploi très bien rémunéré, peu fatigant, non 'salissant', pas dans une usine ni dans un entrepôt, ecolo-compatible et ...

à écrit le 01/09/2021 à 8:36
Signaler
Je m étonné que le travail journalistique soit dans le sensationnel plutôt que dans la réflexion : les conséquences environnementales d une telle installation ne sont pas neutre , les impacts sur les riverains sur les routes la pollution … la qualit...

à écrit le 01/09/2021 à 8:35
Signaler
Saint Etienne c'est Casino...

le 03/09/2021 à 2:33
Signaler
Sauf que Lidl ne souhaite pas s'installer à Saint-Etienne mais Andrézieux-Bouthéon proche du business de Michel-Edouard...

à écrit le 31/08/2021 à 19:54
Signaler
Un énorme dépôt comme ceci sans aucune connexion aux chemins de fer. Visiblement les transporteurs et les distributeurs n'ont pas encore compris que le monde commence à changer.

le 01/09/2021 à 9:23
Signaler
vous allez livrer les supermarchés avec des trains ? vous en connaissez beaucoup qui sont a coté d une gare ? et meme si c est le cas, il faut etre fou pour se mettre a dependre de la SNCF qui a une culture de la greve bien connue !

à écrit le 31/08/2021 à 19:50
Signaler
Les terres pour la production agricole. Il faut cesser de bétonner des hectares.

à écrit le 31/08/2021 à 18:58
Signaler
Michel-Edouard ne doit pas voir ce projet d'un bon oeil...

à écrit le 31/08/2021 à 18:50
Signaler
Dire non aux allemands n'étant jamais une mauvaise idée si on ne sait pas pourquoi eux le savent certainement.

le 31/08/2021 à 19:03
Signaler
Refuser une compétition à domicile c'est quelque part faire un aveu de faiblesse... et c'est dommage pour le consommateur captif du marché local.

le 31/08/2021 à 22:12
Signaler
Les 1500 habitants du cru qui resteront au chomage et, pour certains, dans la pauvreté, ne partageront peut-être pas tous vos convictions antigermaniques... Mais bon, cela mérite bien quelques sacrifices.

le 01/09/2021 à 10:08
Signaler
Ce sont des emplois sous classés, sous payés, usants et dévalorisants les gars, pour leur trouver un quelconque intérêt il faut avoir une bien piètre image de notre pays. Non mais que nous apporte Lidl sans rire ? Bref ils ont bien raison.

le 02/09/2021 à 19:11
Signaler
@Citoyen blasé Jusqu'à preuve du contraire personne ne vous force à accepter un emploi sous-payé... le STO n'est plus d'actualité depuis 1945 me semble-t-il. Quand bien même certains l'accepteraient, c'est un choix purement personnel et je ne...

le 02/09/2021 à 21:28
Signaler
@ multipseudos"Jusqu'à preuve du contraire personne ne vous force à accepter un emploi sous-payé..." Essayer de remplir le frigo impose d'accepter des emplois sous payés t'es complètement à la ramasse là gros puisque les emplois bien payés sont rares...

le 03/09/2021 à 2:48
Signaler
@Citoyen blasé Les "vrais" gens comme les "artistes" de rue (cf. Montmartre) préfèrent être libre de choisir leur activité même peu payée plutôt que se conformer à votre vision étriquée du marché de l'emploi où l'argent serait l'alpha et l'omég...

à écrit le 31/08/2021 à 18:38
Signaler
La métropole préfère le chômage dans cette zone sinistrée.

le 01/09/2021 à 10:38
Signaler
marc469 second ! Toujours dans le tiercé de tête celui là ! ^^

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.