Assurance vie : tout ce qu'il faut savoir pour épargner en 2021

 |  | 528 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : AdobeStock)
Le succès de l'assurance vie ne se dément pas : ce support d'épargne conserve la préférence des Français, auxquels il offre de nombreux avantages. Stable et pérenne, il pourra vous aider à atteindre plusieurs objectifs patrimoniaux : découvrez son fonctionnement et ses atouts pour épargner en 2021.

Assurance vie : zoom sur le produit d'épargne préféré des Français

Bien connu des contribuables français, le contrat d'assurance vie constitue un support d'épargne fiable et avantageux. Mais comment fonctionne-t-il ? Il existe en réalité plusieurs types de contrats sur le marché. Une première distinction essentielle sépare le contrat monosupport en euros, dont le capital est garanti, du contrat multisupport (en unité de compte), dont la rentabilité dépend en partie de l'évolution des marchés financiers. Quel que soit le produit pour lequel vous opterez, le principe demeure toutefois le même : le contrat que vous aurez souscrit sera alimenté par le versement de primes régulières en fonction de vos possibilités. L'assureur s'engagera en contrepartie à les revaloriser en vous versant les intérêts que ces primes auront générés sur les marchés. Le capital accumulé sur le contrat sera versé aux bénéficiaires de votre choix après votre décès. Dans l'intervalle, rien ne vous empêchera toutefois de puiser dedans en cas de besoin. Ce capital peut également prendre la forme d'une rente viagère.

Le simulateur assurance vie de Boursorama vous permet de déterminer comment optimiser vos versements en fonction de vos objectifs d'épargne, et d'estimer le montant d'épargne que vous pouvez prélever sans payer d'impôts.

Assurance vie : une fiscalité avantageuse mais difficilement lisible

L'un des principaux attraits de l'assurance vie réside en effet dans sa fiscalité. L'assurance vie a fait, au cours des dernières années, l'objet de nombreuses réformes. La dernière réforme en date concerne l'application de la flat tax (ou prélèvement forfaitaire unique) au taux de 30 % pour les primes versées sur le contrat après le 27 septembre 2017. Ce prélèvement se décompose en deux volets distincts : le prélèvement de base, dont le taux est fixé à 12,8 %, auquel s'ajoutent 17,2 % de prélèvements sociaux.

Les atouts du contrat d'assurance vie pour épargner

Nous avons déjà cité la fiscalité de l'assurance vie parmi ses nombreux avantages, mais il ne s'agit pas de son seul atout. En effet, le contrat d'assurance vie se conçoit comme un produit d'épargne flexible et sécurisé à la fois. Il vous permettra ainsi d'effectuer des retraits en cas de besoin, mais aussi de préparer efficacement votre retraite ou l'avenir de vos proches. Le choix du bénéficiaire est libre : il s'agit de ce fait d'un avantageux outil de transmission de patrimoine. Par ailleurs, les capitaux reversés aux bénéficiaires en cas de décès le sont hors succession et font l'objet d'un prélèvement spécifique après application d'un abattement de 152 500 euros. S'il vous permet de protéger vos proches, le contrat d'assurance vie pourra également vous aider à financer vos projets à moyen et long termes. La présence d'un fonds en euros garanti par l'assureur en font un produit sûr, et les nombreux supports d'investissement disponibles vous aideront à moduler le degré de risque que vous êtes prêt à accepter au moment de souscrire votre contrat.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :