Coworking, l'autre façon de travailler

 |   |  122  mots
(Crédits : BPI France)
Au-delà de mutualiser l'espace, le coworking permet d'élargir ses contacts, que l'on soit travailleur indépendant, jeune PME ou salarié en télétravail. Avantages… et inconvénients.

Bureaux-à-partager, la Fonderie, 10 h10, Soleilles : les espaces de coworking, nés dans la Silicon Valley au début des années 2000, ont franchi l'Atlantique depuis une dizaine d'années pour s'implanter à Paris comme en province. Leur nombre ne cesse de croître, signe d'une demande en forte augmentation, sur fond d'évolution du marché du travail vers plus d'entrepreneuriat et de flexibilité. Il en existerait ainsi quelque 250 (dont une majorité proposant de un à cinq postes de travail seulement) dans tout l'Hexagone. Ils abriteraient plus de 10 000 travailleursDes indépendants qui cherchent à partager les frais d'un bureau ou des salariés de TPE/PME ou d'entreprises plus grandes ayant opté pour le télétravail.

Selon une étude de...

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :