ISKN : du labo à la conquête du monde

 |   |  125  mots
(Crédits : BPI France)
Après le succès de son ardoise à dessin, "Slate", la startup deeptech ISKN part à l’assaut du secteur ludo-éducatif en s’associant avec le géant nippon du divertissement interactif, Bandai Namco Entertainment.

Elle efface les frontières entre le réel et le virtuel. Pionnière de l'interaction augmentée, la pépite grenobloise ISKN, issue du CEA-Leti, a développé une technologie de rupture qui permet à des objets physiques d'interagir avec le monde digital.

La start-up a récemment noué un partenariat avec Bandai Namco Entertainment, le géant japonais du divertissement interactif. Le but : co-développer un dispositif révolutionnaire de jeux créatifs et immersifs. L'entreprise a travaillé avec des spécialistes en neurosciences. Baptisée Tori, cette plateforme interactive éveillant la créativité cible les 6-12 ans et a été dévoilée en juillet dernier à New York.

De start-up deeptech à ETI internationale ?

De même, une nouvelle planche graphique...

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :