Les chariots s’élèvent avec Normandie Manutention

 |   |  104  mots
Sonia Dubès, présidente de Normandie Manutention (c) Normandie Manutention
Sonia Dubès, présidente de Normandie Manutention (c) Normandie Manutention (Crédits : BPI France)
Il n’y a pas que les start-up dans l’économie. Les PME traditionnelles en bonne santé permettent de soutenir l’activité de leurs petites sœurs innovantes qui n’ont pas encore de marché ni de clients. C’est le cas de Normandie Manutention, qui loue et maintient les chariots élévateurs de la marque Fenwick-Linde, et fait partie du groupe Kion, deuxième fabricant mondial.

Sonia Dubès, présidente de Normandie Manutention (c) Normandie Manutention

Pour Sonia Dubès, présidente du concessionnaire normand, l'innovation chez Normandie Manutention est à chercher du côté du modèle commercial : « nous sommes dans un métier très mature, avec des acteurs implantés depuis des années. Malgré ça, nous nous développons grâce à notre approche clientèle fondée sur une forte proximité. Notre stratégie commerciale bénéficie de notre force de frappe de 220 collaborateurs, alors que le modèle dominant se fonde sur des gros centres avec des techniciens délocalisés. Nous,...

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :