Nicolas Jerez, ambassadeur de la Deeptech : « Une disruption doit apporter de réels changements de fond pour les utilisateurs »

 |   |  130  mots
(Crédits : BPI France)
Fondateur et PDG de la start-up Bulane, Nicolas Jerez est l’ambassadeur de l’étape du Deeptech Tour de Montpellier. Il revient sur les difficultés liées à l’aspect disruptif de son entreprise qui a vu le jour en 2009.

« Deeptech ne veut pas forcément dire long terme, au contraire ». Avant de rencontrer le succès, Nicolas Jerez a dû faire accepter son innovation de rupture au monde industriel. « Quand on porte un projet, il est essentiel d'identifier les premiers marchés concernés et leurs besoins. Et quand il s'agit de disrupter un marché, la tâche est d'autant plus complexe qu'il faut démontrer que l'innovation va apporter rapidement de la valeur sur des cas d'usages », explique l'entrepreneur.

Bulane : un projet qui ne fait pas l'unanimité auprès des industriels

Après des études d'ingénieur, Nicolas Jerez, débute sa carrière en tant que spécialiste des progiciels de gestion destinés aux entreprises, avant de découvrir l'électrolyse, le procédé...

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :