Entreprise de construction, assurance…comment réaliser ses travaux en toute sérénité

L'année 2020 voit arriver avec elle plusieurs mesures dans le cadre de la transition écologique. Parmi celles-ci, l'aide financière intitulée "MaPrimRenov" pour accompagner les foyers les plus modestes dans leurs travaux de rénovation énergétique. En termes de construction, la problématique d'une bonne isolation est en effet un enjeu majeur en termes de confort, d'écologie et d'économies.

7 mn

(Crédits : DR)

Ce secteur concerne directement environ 400 000 entreprises en France dont la majeure partie (plus de 90%) sont des petites structures de 1 à 10 salariés (source : regionsjob.com).

Au-delà de ces professionnels, nombreux sont les assureurs qui interviennent également dans ce secteur via des offres pour se protéger légalement face aux risques inhérents aux travaux.

En tant que particulier, vous souhaitez entreprendre des travaux de construction pour votre futur logement ? Eligible à MaPrimRenov, vous comptez alors améliorer l'isolation de votre logement ?

Aussi bien pour faire construire du neuf que pour améliorer de l'existant, le choix d'un bon professionnel peut vite devenir un véritable casse-tête : comment vérifier le sérieux d'un prestataire avant de le choisir, comment se prémunir d'éventuels dommages de malfaçons et quels sont les recours en cas de litige ?

Identifier et sélectionner un constructeur fiable pour vos travaux

Choisir un bon prestataire dépend de multiples critères : pour des raisons logistiques évidentes, la proximité géographique de celui-ci par rapport à votre habitat, mais aussi sa disponibilité, son coût global estimé (devis et acompte), une éventuelle spécialisation suivant ce que souhaitez construire ou rénover et bien entendu la qualité de service. C'est en effet ce dernier point qui déterminera si le rendu de vos travaux sera conforme à vos attentes.

Au-delà de simples considérations de confort et de prix, ce sont votre sécurité et votre qualité de vie qui sont directement concernées ! Sachez par exemple qu'une mauvaise isolation des murs va par exemple laisser s'engouffrer le froid chez vous pendant l'hiver mais risque même de les endommager en y laissant la moisissure s'installer. En termes de construction, de mauvais travaux réalisés dans les fondations risqueront de provoquer, à terme, de dangereuses fissures qui au fil du temps fragiliseront le bâtiment. Enfin, quels que soient les travaux entrepris, un cas d'abandon de chantier est toujours extrêmement problématique car ce problème suppose le report de celui-ci avec un allongement de délai parfois très conséquent.

Quand on connaît les risques de malfaçon, on comprend mieux l'importance d'un choix éclairé en matière de prestataire de travaux pour son chez-soi !

Autre élément important : nombreux sont les professionnels qui exigent un acompte lors de la commande, ce qui pour des travaux représente souvent une somme assez conséquente, même pour une simple rénovation.

Comment identifier un prestataire digne de confiance ?

Ainsi, pour ne pas avoir une construction qui tombe en ruine et votre argent parti en fumée, plusieurs solutions s'offrent à vous. Si le traditionnel bouche-à-oreille reste l'un des moyens incontournables d'obtenir des conseils pour bien choisir son prestataire, plusieurs outils en ligne vous permettent aussi de vous faire une idée du professionnel à qui vous allez confier votre projet et mieux faire votre choix si vous décidez de rénover toute ou partie de votre logement.

En termes qualitatifs, vous pourrez par exemple consulter des plateformes d'avis certifiées, des témoignages clients sur des forums spécialisés maison ou encore des retours et recommandations sur les réseaux sociaux.

En termes de chiffres, récolter des informations sur la solvabilité du prestataire vous sera précieux pour la sérénité de vos travaux. Cette solvabilité se traduit notamment par le bilan comptable, le chiffre d'affaires et son évolution mais également le taux de valeur ajoutée ou le niveau d'endettement. Un score synthétique vous donnera une vision claire de la fiabilité du ou des professionnels que vous comptez solliciter pour votre projet de construction, de rénovation ou d'isolation de votre logement.

Comprendre les informations recueillies sur le constructeur

Ainsi, une entreprise à la santé financière stable et à l'écoute de sa clientèle sera bien plus gage de fiabilité qu'une société que personne ne connaît, au chiffre d'affaires dégringolant, qui ne transmet pas ses derniers bilans comptables ou qui n'a pour seuls retours clients que les termes "voleur" et "arnaque"... Par ailleurs, si le prestataire venait à être placé en liquidation judiciaire, il vous serait très compliqué, pour ne pas dire impossible, de récupérer l'acompte versé avant le début du chantier (qui représente généralement 10 à 20% du prix du devis)

Une entreprise à la croissance exponentielle peut quant à elle être certes une jeune pousse prometteuse, mais peut tout aussi bien s'effondrer l'année d'après si cette croissance est mal gérée. L'ancienneté de la structure est donc un gage supplémentaire de stabilité, au-delà de simples considérations d'euros de bénéfices annuels.

Il est donc important de multiplier les sources d'informations et ne pas se cantonner à un seul site susceptible de récolter de faux avis positifs. Les services d'un annuaire professionnel, même payant, pourront au final vous éviter bien des problèmes de fiabilité, de sécurité ou de coûts supplémentaires (si vous devez par exemple changer d'artisan pour vos travaux de rénovation de la maison). Une fois ces différentes informations en main, vous pourrez ainsi comparer plusieurs artisans et cibler celui le plus en adéquation avec vos besoins et contraintes (notamment en termes de temps et de budget). Un conseil : faîtes en sorte de comparer au moins 3 entreprises différentes et ne négligez aucun détail.

Se prémunir juridiquement pendant et après les travaux grâce aux assurances

En construction comme en rénovation d'un bâtiment, les travaux supposent un montant total important, du temps et une qualité de service irréprochable. Aussi, de nombreuses solutions pour être juridiquement protégé existent, certaines étant obligatoires d'autres non.

L'assurance dommage-ouvrage souscrite par le maître d'ouvrage

Bien sûr, la couverture juridique dépendra du type de travaux entrepris et de la lourdeur de ceux-ci. Peu de gens le savent, mais l'assurance dommage-ouvrage, à découvrir chez le courtier spécialiste Maxiassur notamment, fait partie des couvertures obligatoires dès que vous procéder à des travaux de bâtiments. Cette couverture qui fait de vous le maître d'ouvrage du chantier a pour avantage de vous prémunir en cas de vice de construction et fonctionne aussi bien si vous souhaitez construire que rénover votre habitat.

En effet, un vice avéré donnera lieu à un remboursement du préjudice sous 90 jours et à réparation de celui-ci ; un procédé bien plus rapide car ne passant pas par une décision de justice. En dommage-ouvrage, c'est l'assureur qui vous verse l'indemnité, et non le constructeur. Enfin, cette assurance vous permettra d'obtenir compensation également en cas d'abandon du chantier une fois les travaux entamés. Elle est donc à souscrire une fois votre projet de rénovation (ou de construction) validé, pour pouvoir faire faire les travaux en toute sérénité.

La garantie décennale souscrite par le prestataire des travaux

A ne pas confondre avec la garantie décennale, elle aussi obligatoire et qui vient en fait compléter l'assurance dommage-ouvrage. La garantie décennale prendra elle aussi en charge les éventuels dégâts graves comme ceux pouvant menacer l'intégrité de la construction. Cependant, la responsabilité décennale incombe aux artisans prestataires (contrairement à l'assurance dommage-ouvrage où le souscripteur est celui qui fait réaliser le chantier, ou maître d'ouvrage). A noter que l'entreprise réalisant les travaux peut quant à elle de son côté souscrire à une responsabilité civile professionnelle pour couvrir tout dommage portant atteinte à un tiers durant l'exécution du chantier.

Un dernier point qu'il est important de connaître : durant l'année suivant l'acceptation des travaux par le maître d'ouvrage (appelée la "réception des travaux"), le constructeur du bâtiment est soumis à une garantie de parfait achèvement. Celle-ci lui impose la réparation de tout désordre signalé au cours de l'année suivant la réception. A la suite de cette année, les vices sont couverts durant encore neuf années par l'assurance dommage-ouvrage et la garantie décennale qui prennent alors le relai.

Faire construire ou rénover toute ou partie de son chez-soi implique un certain budget ainsi que du temps, de la réflexion et de la rigueur dans ses choix pour obtenir un résultat réussi et se prémunir face aux risques ...mais après tout, n'y a-t-il pas de plus grande joie que de sentir bien chez soi ?

7 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.