Formation sécurité en réalité virtuelle : La place de la virtualisation dans l’avenir de la formation HSE

 |  | 993 mots
Lecture 5 min.
(Crédits : DR)
Les évènements complexes de 2020 ont eu pour effet de précipiter une tendance qui se dessinait déjà dans l’évolution des méthodes de travail et d’apprentissage en milieu professionnel. Face aux nouveaux besoins qui caractérisent le travail à distance, les développeurs ont répondu présents pour adapter des technologies qui, si elles existaient auparavant, méritaient d’être contextualisées afin de mieux faire leurs preuves. Ce faisant, un grand nombre d’entreprises a enfin pu prendre la mesure de leur utilité et intégrer, par exemple à la bureautique, des outils collaboratifs facilitant le travail à distance. La formation sécurité en réalité virtuelle représente, elle aussi, une innovation dont les avantages, notamment économiques, apparaissent désormais comme très concrets.

Jusqu'ici, les dispositifs de formation à distance étaient souvent boudés des sociétés qui, convaincues que l'apprentissage en présentiel constitue la panacée, se montraient peu enclines à changer leurs habitudes. Cependant, lorsque ces dernières ont été bousculées par un confinement auquel personne n'était véritablement préparé, beaucoup se sont prêtées à l'expérience de la formation sécurité en réalité virtuelle. Entre protocoles d'hygiène renforcés concernant directement la formation HSE et nouvelles pratiques de management, la formation à distance a acquis des lettres de noblesse bien méritées.

Formation sécurité en réalité virtuelle : l'immersive learning redéfinit l'apprentissage

Soucieuses de favoriser le team building, les entreprises observent toujours davantage des pratiques mettant l'interaction en personne à l'honneur. Workshops en équipe, jeux de rôles et autres activités centrées autour de la cohésion sociale ont ainsi un double emploi. Les collaborateurs s'impliquent dans une expérience à plusieurs marquante par nature, l'interaction ayant un impact positif sur la mémorisation. L'efficacité étant au cœur des enjeux pour un retour sur investissement cohérent, ces formations actives prennent le pas sur les cours magistraux où l'apprenant est dans une position passive par définition. Les formations HSE (ou autres) qui se déroulent sur le terrain mettent l'accent sur le réalisme de l'expérience pour garantir une meilleure rétention des informations. Les collaborateurs « apprennent en faisant » et en communiquant, pour un degré de mémorisation optimal.

La formation sécurité en réalité virtuelle met à profit l'immersive learning pour recréer cet apprentissage actif. Plusieurs principes sont alors appliqués pour simuler la présence du participant sur le terrain et répliquer l'interaction, à la fois avec le reste de l'équipe et avec l'environnement.

Nous voyons bien, en prenant pour exemple la bureautique, que les outils collaboratifs permettent désormais de conserver un degré d'efficacité professionnelle équivalent (voire supérieur) à celui d'une véritable salle de réunion. De la même manière, la formation à distance s'attache à fournir non seulement une méthode d'enseignement, mais réellement un lieu où chacun peut se concentrer sur son apprentissage. Toutefois, les coûts engagés demeurent parfaitement maîtrisés.

Un espace collaboratif dédié à la formation HSE

Grâce à un casque VR, ou même à un simple écran d'ordinateur, se dessine un monde virtuel semblable à toutes sortes d'espaces collaboratifs. Postes de travail, mais aussi divers environnements au sein desquels évoluent les collaborateurs qui œuvrent dans diverses industries sont concernés.

La formation sécurité en réalité virtuelle se présente sous la forme d'un hub. Chaque intervenant est invité à créer un avatar personnalisé et à participer aux formations à distance proposées. Tout est configurable jusqu'au moindre détail. Les formateurs ont ainsi le champ libre pour imaginer des challenges particulièrement engageants et des décors interactifs grandeur nature. Il en résulte une expérience « comme si on y était » hautement immersive, sans pour autant être limité par la faisabilité physique (ou budgétaire) d'un tel projet.

L'immersive learning comme moteur d'efficacité professionnelle

Plongés dans un univers qui réclame toute leur attention, les apprenants sont confrontés à des situations qui leur demandent de mobiliser un certain nombre de connaissances. Seuls ou à plusieurs, ils font l'expérience de la formation HSE sur le terrain, mais de manière bien plus intense. Les situations peuvent être plus extrêmes et les participants peuvent se tromper sans prendre de risques.

Bien qu'il soit impossible de recréer un accident du travail sans mettre en danger les personnes présentes dans des conditions réelles, la formation sécurité en réalité virtuelle implique le contraire ! Plutôt que de devoir s'imaginer les conséquences d'une erreur de jugement ou d'application des règles, les collaborateurs « vivent » ces conséquences à travers leur avatar... en toute sécurité. De quoi se souvenir de ce qu'ils auront appris pour de bon.

Prenons pour exemple le module d'apprentissage pour les patrouilleurs autoroutiers de Egis développé par Immersive Factory, l'un des leaders de la formation immersive sur le marché français. Équipés d'un casque VR, ces professionnels peuvent se former aux procédures d'intervention sur autoroute sans le stress lié au danger inhérent à leur métier. Vitesse des véhicules, bruit environnant, aléas météorologiques... Tout est recréé à l'identique, y compris les occurrences d'accidents graves, objets sur la chaussée ou véhicules en panne auxquels ils doivent porter assistance. Ils apprennent ainsi comment réagir, quelle signalisation lumineuse activer, ou encore où se garer sans mettre en péril leur vie ou celle des automobilistes.

Vers une adoption permanente de la formation à distance en réalité virtuelle ?

L'avenir des entreprises dépend aujourd'hui de paramètres aussi nombreux que complexes. Elles souhaitent former leurs équipes efficacement et sans perdre en rapidité, tout en maîtrisant parfaitement les coûts associés.

84 % des salariés exercent des métiers considérés comme « accidentogènes ». Ainsi, chaque année, les activités de formation en santé et sécurité du travail représentent près de 500 millions d'euros. La pandémie de Covid-19 implique une augmentation naturelle de ces chiffres, puisque nombre de salariés (concernés ou non auparavant) doivent apprendre ou réapprendre les gestes de leur quotidien professionnel. Pour répondre à ce besoin en toute sécurité et éviter une mobilisation irréaliste du budget des entreprises, la formation sécurité en réalité virtuelle apparaît comme une solution de choix.

Efficace, rapide, demandant peu de moyens en particulièrement engageante, la formation à distance gagne à être vue à travers le prisme de la réalité virtuelle. Les sociétés qui décident de l'adopter pour de bon y voient un instrument exceptionnel pour offrir à leurs collaborateurs un apprentissage intéressant, compatible avec leurs objectifs de team building et réalisable depuis n'importe où.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/12/2020 à 15:21 :
Je souhaiterai faire cette formation .
Elle m’intéresse beaucoup

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :