L’accompagnement juridique en ligne : Qiiro soutien les entrepreneurs

 |  | 479 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : AdobeStock)
Depuis les années 2010, la digitalisation du droit permet d’offrir un accompagnement juridique aux entrepreneurs, à moindre coût, et sans forcément passer par un cabinet d’avocats, ni par un notaire. Ces plateformes d’accompagnement juridique pour entrepreneurs, qui font partie de la legaltech, se sont multipliées.

Les contrats et statuts

Les plateformes d'accompagnement juridique pour entreprises offrent leurs services pour rédiger des documents juridiques : il peut s'agir des statuts juridiques d'une entreprise, ou différents types de contrats. La société Qiiro a pris le sujet au sérieux et propose de soulager votre vie professionnelle grâce à la production de :

  • statuts juridiques (pour SAS et SASU, SARL et EURL, SCI, etc.) ;
  • modèle de business plan ;
  • contrat de maintenance, de sous-traitance et de prestation de services ;
  • modèles d'hypothèque ;
  • formulaires M0 ;
  • etc.

Auparavant, les entrepreneurs devaient faire appel à des professionnels du droit pour obtenir ces documents. Les plateformes offrent désormais un accompagnement pour créer des entreprises, et par ce biais, ont conçu des solutions de rédaction de statuts et de contrats. Ils sont bien souvent gratuits et permettent aux usagers, en répondant à un questionnaire, de rédiger ces précieux documents.

Les legaltechs

Les legaltechs mettent en place des solutions digitales pour l'automatisation de l'édition de documents juridiques et des démarches administratives. C'est ainsi que l'on nomme les plateformes d'accompagnement juridique en ligne. Les pionniers ont débuté peu après 2010, et depuis, d'autres ont suivi et aident les entrepreneurs à obtenir des documents de qualité à moindre coût. C'est l'essor d'Internet qui a permis à ces nouvelles sociétés de prendre une nouvelle place.

C'est le cas de Qiiro, dont les fondateurs ont constaté ce fait étonnant : l'assistance juridique est encore trop inaccessible et incompréhensible aujourd'hui. Ces experts ont décidé de mettre leur savoir et leur expérience au service des entrepreneurs.

Certains chefs d'entreprises aiment ne pas perdre le contact humain : ce n'est pas un problème, puisque la plupart des plateformes d'accompagnement travaillent avec des juristes, voire des avocats, qui peuvent répondre aux attentes des clients.

Une assistance juridique à la pointe

Dans l'idéal, les entrepreneurs devraient être investis à 100 % ce qui fait leur cœur de métier. C'est rarement le cas, et ils sont sollicités de toute part, pour des tâches qui ne devraient pas être prioritaires. Elles sont cependant nécessaires, mais heureusement, la lourdeur des démarches administratives n'est plus une fatalité. Désormais, les entrepreneurs peuvent bénéficier d'un accompagnement juridique de qualité via l'assistance juridique proposée par Qiiro :

  • documents juridiques : des statuts aux contrats, le site gère une myriade de documents ;
  • assistance juridique : pour TPE et PME, CSE ou particuliers ;
  • renseignement et protection juridique : la protection juridique est destinée au TPE et PME, mais aussi des CSE et salariés ;
  • business plan : aide dans la réalisation de ce document incontournable pour la réussite de votre projet ;
  • formations : bénéficiez d'ateliers de formation pour mieux appréhender le droit en entreprise, ou au sein du CSE.

Entrepreneurs, lancez-vous ! Vous n'êtes plus seuls : les legaltechs vous accompagnent.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/05/2021 à 10:16 :
Moi aussi j'ai eu une mauvaise expérience avec eux. Au début, on y va en se disant que leur service est une super bonne idée, mais on se trouve confronté à de la mauvaise foi et un service pas à la hauteur de la promesse. On ne m'y reprendra pas à confier mes affaires juridiques à ce genre de plateforme.
a écrit le 12/04/2021 à 22:49 :
J’ai pu tester ce service. Il est loin d’être à la hauteur. Les documents fournis sont souvent a mettre a jour et si vous ne decochez pas la bonne case ils vous facturent tous les mois.
J’ai remontré les infos aux Associations de consommateurs et a la dgccrf.
Arnaque
Réponse de le 06/05/2021 à 10:19 :
Je confirme!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :