Serrurier : l’avenir du métier avec les serrures connectées

 |   |  638  mots
(Crédits : DR)
Le métier de serrurier est amené à évoluer au cours des années, avec l’essor de la serrure connectée et de ce qu’elle implique en matière de sécurité.

La serrure connectée commence progressivement à faire son chemin au sein des foyers, après avoir séduit une partie du monde de l'entreprise. Les particuliers font de plus en plus appel à leur serrurier pour installer ce genre de dispositifs. Les avantages en termes de sécurité sont nombreux, mais exposent toutefois à un risque de piratage.

Le risque de piratage : un danger sérieux

Des sociétés de serrurerie telles que Hop' Dépannage, répondant notamment aux besoins de faire appel à un serrurier à Tours, offre un panel de solutions pour sécuriser les logements. Cette plateforme offre d'ailleurs un service de dépannage à toute heure du jour et de la nuit en cas d'urgence. Mais toute entreprise de serrurerie doit désormais tourner son attention sur les serrures de l'avenir, à savoir les serrures connectées.

Car si aujourd'hui, seul un petit nombre de hackers sont capables de forcer les sécurités d'une serrure connectée, ils seront sans doute plus nombreux d'ici quelques années. Pour l'heure toutefois, le particulier classique n'a que peu de craintes à avoir.

Les avantages de la serrure connectée en matière de sécurité

Il existe des déclinaisons des serrures connectées, comme le verrou intelligent comme évoqué sur Gataka. Le verrou intelligent utilise lui aussi un système de verrouillage traditionnel, mais nécessite une activation électronique, généralement à distance. Il en va de même pour les serrures intelligentes, qui offrent un certain nombre d'avantages en termes de sûreté :

  • Il n'y a plus aucun risque de perte ou de vol de clé. Ce type de mécanismes fonctionne à l'aide d'une application mobile d'un badge ou d'un code selon les modèles. Un risque considérable en moins qui risque de changer la vie de tout serrurier !
  • Il n'existe cependant aucune différence en cas de cambriolage classique, puisque la porte peut être forcée et la serrure arrachée. En revanche, les risques de crochetage sont nuls.
  • En cas d'intrusion, la serrure connectée peut signaler la présence d'individus mal intentionnés. En effet, comme son nom l'indique, ce mécanisme est connecté à Internet, il est donc pilotable à distance via smartphone. S'il n'existe encore aucun modèle connecté à des systèmes de télésurveillance, il en existe cependant qui sont reliés à des alarmes. Un moyen judicieux de maximiser les chances de flagrant délit ou, à défaut, de dissuader les cambrioleurs.

Ce type de dispositif est-il donc un investissement sérieux ?

En termes de sécurité, tout serrurier vous le dira : la serrure connectée n'est pas un système plus pertinent ou efficace qu'un mécanisme de verrouillage traditionnel, mais elle contribuera indubitablement à vous simplifier la vie. Dans certains cas même, elle offre des avantages supérieurs à un modèle classique et permet de prévenir l'occupant des lieux ou la société en charge de la surveillance de la maison.

Cependant, les serrures les plus sécurisantes sont des modèles spécifiquement conçus à cet effet. Ils sont conformes à la norme A2P et sont bien souvent des serrures multipoints, très difficiles à crocheter, forcer ou percer. Une porte blindée, bien sûr, représente un atout aussi dissuasif que difficile à forcer.

Nul doute que les technologies continueront d'évoluer et que les modèles à venir offriront encore davantage de sécurité. Le métier de serrurier devra alors évoluer avec les innovations technologiques.

Le risque, néanmoins, réside dans la montée en compétences des cambrioleurs devenant potentiellement capables de passer les sécurités électroniques du dispositif. Pour l'heure cependant, ce risque est faible et les possibilités offertes sont très intéressantes pour les particuliers. Seuls les professionnels et les institutions sont exposés à un véritable risque de hacking.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/10/2018 à 22:36 :
La France est complétement à la traine dans ce domaine par rapport au reste de l'Europe, sans parler des US ou de la Corée du Sud. En 2018 quasiment aucun appartement neuf pré-équipé de serrure connectée n'a été vendu ! Et pourtant nous avons plusieurs fabricants dans l'hexagone.
C'est un métier à inventer avec de nouveaux acteurs spécialisés, aux frontières de la serrurerie classique, de la domotique et du contrôle d'accès.
C'est aussi une foule de nouveaux services rendus possible grâce à ces serrures comme la livraison internet en votre absence, a location éphémère type AirBnB à distance, le maintien de personne dépendante à leur domicile etc..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :