Bandeau Women For Future

[Women4Climate] Quand les femmes s’engagent pour le climat 2/2

 |   |  652  mots
(Crédits : Presse)
Le 21 février dernier s’est tenue la 3ème édition de Women4Climate initiée par le C40 que préside la maire de Paris, Anne Hidalgo. L’occasion unique de réunir des femmes du monde entier, leader dans la sauvegarde de la planète ; mais également la nouvelle génération, celle qui plus que jamais veut changer le monde. Focus sur le Women4Climate Tech Challenge.

Elles étaient toutes réunies à l'Hôtel de Ville de Paris; toutes candidates au Women4Climate Tech Challenge dans la ferme intention de gagner. Il faut dire que l'événement en soi est une occasion unique de pouvoir présenter son projet ou sa startup à des maires venues des 4 coins de la planète ; l'occasion aussi de pouvoir s'inspirer de best practice et de partager des solutions innovantes pour le climat.

Lancé officiellement lors du Sommet mondial sur le climat en septembre dernier à San Francisco, le Women4Climate Tech Challenge est un concours international qui met en compétition les projets climatiques les plus innovants.

Donner la chance aux nouvelles générations de femmes de devenir les leader de demain, insuffler le courage d'oser, accompagner les projets dans leur développement par des programmes de mentoring dédiés aux femmes des villes du C40, tels sont les objectifs majeurs du mouvement Women4Climate.

Ouvert aux innovatrices du monde entier, le concours a reçu une centaine de candidatures, parmi lesquelles 10 ont été retenues dont 4 parisiennes que nous avons rencontrées. L'une d'entre elles a eu la chance d'être lauréate, elle pourra donc mettre en oeuvre son projet à Paris et Tel Aviv et recevoir une bourse qui lui permettra de se développer.

Elodie Grimoin, cofondatrice d'Urban Canopée est l'une des deux gagnantes du Women4Climate Tech Challenge. Pour la jeune femme, c'est l'occasion unique de rencontrer les maires du monde entier, celles et ceux qui justement sont ses clients. Sa solution pour la planète ? Développer des canopées végétales au-dessus des villes pour créer des ilots de fraîcheur.

Marine Doquet-Chassaing, directrice générale d'Accenta , améliore la performance thermique des bâtiments. Sa solution ?  Utiliser les énergies renouvelables, produites en grande quantité l'été, pour chauffer les bâtiments l'hiver.

Anaïs Ryterband, cofondatrice de Pandobac est convaincue que plus on rendra visibles les femmes leader et entrepreneures dans le climat, plus elles donneront l'exemple. Sa solution ? Atteindre l'objectif zéro déchet grâce à des bacs réutilisables pour le transport professionnel des marchandises.

Elodie Stephan est designer et créatrice de Bocage Urbain qui tend à réduire l'engorgement des réseaux d'eau en ville en s'inspirant de la nature. Le projet offre une gestion alternative des eaux de pluie en créant une synergie entre l'eau et le végétal au cœur de l'espace public. Pour Elodie, participer à Women4Climate est une possibilité immense de rencontrer les leaders de grandes villes susceptibles de développer son projet. Une expérimentation est d'ailleurs en cours de test sur le parc ICADE des Portes de Paris à Aubervilliers

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :