Pioneer réduit ses pertes et lance une augmentation de capital

 |   |  211  mots
Le groupe d'électronique japonais va lancer ce mois-ci une augmentation de capital de 308,7 millions d'euros afin de financer le développement de ses appareils destinés aux automobiles. Le groupe a réduit ses pertes au dernier trimestre 2009 et relève légèrement ses prévisions pour le prochain trimestre.

Le groupe d'électronique japonais Pioneer prévoit de lever 38 milliards de yens soit 308,7 millions d'euros pour financer son développement dans l'équipementerie automobile, et notamment dans les pays émergents.

Pioneer prévoit d'émettre 92 millions d'actions nouvelles soit environ 44% de son capital actuel. Cette augmentation de capital sera souscrite par Mitsubishi Electric et Mitsubishi Chemical à hauteur respectivement de 3,8 milliards de yens (30 millions d'euros) et 913 millions de yens (7,41 millions d'euros). Honda Motor pourrait également y souscrire. Pionneer assure que des négociations sont en cours avec le constructeur automobile.

Au dernier trimestre de 2009, Pioneer a réduit sa perte nette à 3,87 milliards de yens (31 millions d'euros) alors que sur la même période en 2008, le groupe avait affiché 29,9 milliards de yens de pertes. Son résultat d'exploitation s'est également amélioré. Pioneer a dégagé un modeste bénéfice d'exploitation d'un milliard de yens (8 millions d'euros) contre une perte de 11,3 milliards un an auparavant alors que son chiffre d'affaires s'est affiché en recul de 9,3% à 119 milliards (900 millions d'euros)

Au niveau des perspectives, Pioneer anticipe des pertes moins importantes pour son prochain trimestre. Il table désormais sur une perte nette de 54 milliards de yens (439,4 millions d'euros) contre 59,5 annoncés en octobre pour son premier trimestre 2010. (Retrouvez le communiqué de Pioneer)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :