Après une perte historique, Nintendo brade ses consoles

 |   |  243  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Nintendo a fait état ce jeudi de la première perte trimestrielle de son histoire et réduit sa prévision de résultat sur l'année, plombé par des ventes médiocres de sa console de jeux 3DS et le raffermissement du yen. Du coup, le groupe japonais a baissé le prix de sa console de 40%.

Nintendo signe la première perte trimestrielle de son histoire. Pour la période d'avril à juin, le fabricant de la Wii a accusé un déficit d'exploitation de 37,7 milliards de yens (338 millions d'euros), alors que les quatre analystes interrogés anticipaient un bénéfice de 7,1 milliards.

Le groupe basé à Kyoto table désormais sur un résultat d'exploitation annuel de 35 milliards de yens, à son plus bas depuis l'année 1985 et contre une estimation initiale de 175 milliards. Cette nouvelle prévision est nettement inférieure aux 154,9 milliards attendus en moyenne par vingt-quatre analystes.

Les ventes médiocres de la 3DS ont poussé Nintendo à annoncer une baisse de 40% sur le prix de vente de la console au Japon et d'un tiers aux Etats-Unis. Cette décision selon certains analystes pourrait désagréablement surprendre les investisseurs et précipiter la chute du groupe en Bourse.

Ces résultats décevants contrastent avec les résultats moins mauvais qu'attendu de Sony. Cette performance décevante alimente les craintes des investisseurs face à la stratégie de Nintendo qu'ils jugent trop centrée sur les consoles alors que le marché mise plutôt sur les jeux en ligne, accessibles sur smartphones. "Un terrible T1 et une perspective encore pire (...) pourraient faire dégringoler le titre", estime MF Global FXA Securities dans un commentaire envoyé par e-mail.

Le cours de Nintendo a perdu près de 30% ces trois derniers mois, alors que l'indice vedette Nikkei a progressé de 2%.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/08/2011 à 15:13 :
Bonne idée cette baisse des prix.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :