Groupama renonce à être noté par S&P, seul Fitch suivra l'assureur

 |   |  181  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
L'assureur continuera d'être suivi par l'agence Fitch. Le groupe espère revenir à l'équilibre en 2012.

Groupama ne veut plus être évalué par Standard & Poor's. Le groupe mutualiste spécialisé dans les assurances se contentera d'être suivi par l'agence Fitch Ratings. « Jusqu'ici, le groupe avait recours à deux agences, parce que nous étions dans une logique d'introduction en Bourse », a expliqué Thierry Martel à l'AFP. Le directeur général ajoute qu'en raison de ses activités de courtages « il était important d'avoir une notation ».

Mais depuis, la crise est passée par là et Groupama a rencontré d'importantes difficultés financières qui l'ont conduit à renoncer à son introduction en bourse et à céder ses deux sociétés de courtage en 2011.

Le groupe compte néanmoins garder une notation. « Nous ne voulons pas donner l'impression d'un repli sur nous ou de choisir l'opacité. C'est le propre de tout groupe mutualiste d'être transparent » explique M. Martel. Celui-ci précise avoir choisi l'agence Fitch parce qu'il est le moins cher.

En octobre dernier, l'assureur français avait été dégradé par les deux agences en catégorie spéculative. Groupama espère le retour à l'équilibre en 2012.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/12/2012 à 18:16 :
Des voleurs. Deux ans que j'attends le remboursement d'une assurance vie. Je viens de porter l'affaire devant la justice et le tribunal se déclare incompétent, elle n'est pas belle l'institution judiciaire?
a écrit le 06/12/2012 à 16:22 :
Le début de la fin pour ce groupe que nous ne regretterons pas. Ses clients feraient bien de prendre dès à présent leurs dispositions pour éviter toute surprise.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :