L'activité américaine a encore ralenti, selon la Fed

 |   |  326  mots
L'activité économique aux Etats-Unis a "faibli" en octobre-novembre, estime Réserve fédérale dans son traditionnel Livre Beige, publié ce mercredi.

La ralentissement de l'activité américaine se poursuit, constate la Réserve fédérale. "L'activité économique d'ensemble a faibli dans toutes [les régions] depuis le dernier" Livre Beige publié le 15 octobre, indique ainsi son rapport de conjoncture périodique qui doit lui servir de document de travail lors de sa réunion de politique monétaire des 15 et 16 décembre prochain.

La banque centrale américaine dresse un tableau sombre des conditions dans la plupart des secteurs de la première puissance économique mondiale: le marché du travail se détériore, avec une hausse du nombre de licenciements, les dépenses des ménages baissent, avec notamment une chute des ventes de nouvelles voitures.

D'une manière générale, les antennes régionales de la Fed ont rapporté un "recul des ventes de détail". "Les ventes d'automobiles ont été en forte baisse dans de nombreuses régions", ajoute le Livre Beige, établi à partir d'informations recueillies jusqu'au 24 novembre. Moteur traditionnel de l'économie américaine, "les dépenses de consommation ont faibli pendant la période considérée". Dans un contexte difficile, les Américains privilégient les achats à bas prix et "les volumes des ventes des magasins à prix cassés ont été supérieurs à ceux des grands magasins".

Par ailleurs, le Livre Beige relève que le secteur des services, qui représente près de 80% de la richesse produite par le pays, commence à être frappé à son tour par la crise. L'activité de ce secteur "s'est contractée dans la plupart des régions", et dans une grande variété de services, écrit la Fed. Et "l'activité industrielle a reculé notablement" dans toutes les régions du pays.

Enfin, les perspectives pour le marché de l'emploi de sont pas bonnes non plus alors les informations transmises par les antennes régionales de la Fed apportent "la preuve d'un ralentissement de l'emploi dans de nombreuses régions", à quelques exceptions près.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :