Nouveau déficit budgétaire record aux Etats-Unis

 |   |  276  mots
Le déficit budgétaire s'est creusé pour le dixième mois consécutif en juillet. Il atteint 180,68 milliards de dollars. Depuis le début de l'exercice, il approche les 1.300 milliards de dollars.

Mauvaise nouvelle aux Etats-Unis, le déficit budgétaire s?est à nouveau creusé. En juillet, il a atteint un niveau record à 180,68 milliards de dollars, selon le département du Trésor. Il est plus lourd qu?attendu, les économistes tablaient sur un déficit de 177,5 milliards.

C?est le dixième mois consécutif de déficit budgétaire. Une telle série de soldes négatifs n?avait plus été vu depuis la période allant de mai 1991 à mars 1992.
Depuis le début de l?exercice partant du 1er octobre 2008, il approche les 1.300 milliards de dollars, à 1.267 milliards de dollars.

Les mauvaises nouvelles concernant le déficit ne s?arrêtent pas là, selon les projections du Bureau du budget du Congrès (CBO), il devrait dépasser la somme de 1.800 milliards de dollars (soit 13,1% du produit intérieur brut) à la fin de l'exercice, le 30 septembre.

A cause de la crise, les comptes de l'Etat ont été affectés en juillet par la baisse des recettes fiscales. Les recettes de l'Etat ont donc atteint 151,503 milliards de dollars en juillet, soit 6,0% de moins qu?à la même période l?année dernière. C'est le quinzième mois de baisse consécutive des recettes en glissement annuel.

De plus, les dépenses de l'Etat ont augmenté de 26% sur un an, pour atteindre 332,183 milliards de dollars en juillet. C?est un nouveau record.

Le président Barack Obama a hérité de finances publiques dans un état épouvantable lors de son arrivée à la Maison Blanche en janvier. Mais il s'est engagé à ramener le déficit budgétaire à environ 3% du PIB à la fin de son mandat en 2013.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les américains tiennent les honorables chinois par la barbichette
.Et les chinois tiennent les américains par les...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
L'ensemble des pays occidentaux ayant des dettes cumulées immenses, une dévaluation de fait va se produire pour réaligner les monnaies de manière à effacer les dettes. Et tant pis pour la Chine qui a des avoirs immenses en dollars (la plus grosse dette cumulée est US)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :