Bonnes nouvelles dans l'industrie et la construction aux Etats-Unis

 |   |  229  mots
L'activité manufacturière et les dépenses de construction ont progressé plus que prévu aux Etats-Unis.

La hausse de l'activité manufacturière ralentit un peu aux Etats-Unis mais reste solide. L'indice ISM des directeurs d'achat dans l'industrie ressort à 59,7 en mai, contre 60,4 avril. Mais il reste quand même au-dessus des attentes : les analystes tablaient sur 59. Il s'agit du dixième mois de croissance d'affilée, la barre des 50 séparant expansion de contraction.

Le sous-indice de l'emploi a progressé pour atteindre son niveau le plus élevé depuis mai 2004, ressortant à 59,8 contre 58,5 en avril. La composante des commandes nouvelles est stable à 65,7, ce qui laisse penser que le ralentissement de la croissance de la zone euro ne produit pas encore ses effets sur le secteur manufacturier américain, tandis que celle des prix acquittés recule légèrement à 77,5

Bonne nouvelle aussi dans la construction outre-Atlantique. Les dépenses ont bondi de 2,7% à 869,1 milliards de dollars en avril après une petite hausse de 0,4% en mars qui avait mis fin à quatre mois consécutif de baisse, selon le département du Commerce. Les économistes tablaient sur un taux inchangé de ces dépenses après le recul de 0,3% initialement annoncé pour mars.

Les dépenses publiques de construction ont progressé de 2,4% en avril, soit leur plus forte hausse depuis février 2009 (3%), après avoir augmenté de 2,3% le mois précédent. Les dépenses privées, elles, ont augmenté en avril de 2,9%, soit leur plus forte hausse depuis juillet 2004 (2,9%).
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/06/2010 à 15:11 :
Mais on s'en fou des USA !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :