Le FMI publie ses premières recommandationS sur les flux de capitaux

 |   |  237  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Pour la première fois, le Fonds reconnait que des mesures de gestion des flux de capitaux peuvent être acceptables, mais seulement en dernier ressort.

Le Fonds monétaire international (FMI) a publié ce mardi neuf recommandations sur la gestion des flux de capitaux. Elles ne concernent pour l'instant que les pays récepteurs de ces flux, une deuxième partie consacrée aux pays exportateurs devant être publiée ultérieurement. Elles "posent les bases des conseils qu'on peut donner aux pays dans la gestion des entrées de capitaux", explique Aasim Husain du FMI.

Le fonds reconnait que des mesures de gestion des flux de capitaux peuvent être acceptables, mais seulement en dernier ressort. Une première pour l'institution. "Même si ces flux sont généralement bénéfiques pour les pays qui les reçoivent, les excès d'entrées de capitaux peuvent comporter des risques pour la stabilité macroéconomique et financière", estime Aasim Husain.

Pendant la crise asiatique à la fin des années 90, le FMI avait conseillé aux pays touché de ne pas mettre en place de tels politiques, ce qui avait aggravé leur situation économique et financière.

Ces mesures doivent cependant suivre certains principes, estime le rapport du FMI publié ce mardi. Elles ne doivent nécessairement s'accompagner d'une bonne régulation financière, ne doivent pas être discriminatoires, doivent faire preuve de leur efficacité et doivent être adaptées à chaque contexte national. Le FMI recommande également des politiques proportionnées au risque. Quand celui-ci recule, elles doivent alors être levées.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :