Le Qatar profite de la crise pour investir à bon compte dans l'or grec

 |   |  216  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le Qatar investit 1 milliard de dollars dans le groupe minier European Goldfields, dont 600 millions pour financer des activités d'extraction d'or en Grèce. C'est le deuxième investissement important de l'émirat du Golfe dans ce pays.

Le Qatar s'intéresse désormais à l'or grec. L'émirat du Golfe va investir un milliard de dollars (747 millions d'euros) dans le groupe minier European Goldfields, dont 600 millions pour financer des activités d'extraction d'or en Grèce, a annoncé le directeur général du fonds souverain Qatar Holdings.

En deux mois, c'est le deuxième investissement majeur entrepris en Grèce par l'émirat du Golfe. En août dernier, il a participé à la fusion entre les banques EFG EuroBank et Alpha Bank.

Qatar Holdings va acquérir une participation de 10% dans European Goldfields auprès du groupe de BTP grec Ellaktor et dispose d'une option pour acheter 5% supplémentaires, a déclaré Ahmad al Sayed après une réunion entre responsables grecs et qataris à Athènes. "Au total, nous allons investir environ un milliard de dollars dans l'entreprise", a-t-il dit à la presse. Il a par ailleurs ajouté que le Qatar "étudiait différentes opportunités dans le pays".

En juillet, la Grèce a concédé à European Goldfields un permis d'exploitation pour extraire de l'or dans le nord du pays. "Les investissements du Qatar montrent sa confiance dans l'économie grecque", a réagi le Premier ministre grec George Papandréou après avoir reçu l'émir du Qatar à Athènes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/10/2011 à 10:40 :
Ca démontre surtout qu'il y en a qui dépensent leur argent à bon escient. Pourquoi l'Europe n'exige pas des garanties sur ses prêts, un gage sur l'or Grec par exemple au lieu de vendre à bas prix des actifs aux hors Européens (Le Pirée aux chinois, l'or Grec aux Qataris etc. ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :