Audience Internet : peu de changement dans le peloton de tête

France Télécom, Yahoo et Multimania : le podium de l'audience Internet française n'a pas été bousculé en mars, au vu des classements établis par les deux instituts de mesure MMXI Europe et NetValue, qui ont publié presque simultanément leurs résultats. Principal enseignement du classement MMXI Europe : l'Hexagone compte désormais cinq sites recevant chaque mois plus d'un million de visiteurs uniques. Ces sites "millionaires" n'étaient que deux en février. Et Wanadoo était le seul site à passer le cap du million en janvier. En mars, derrière Wanadoo (1,662 millions de visiteurs, 48,3% de part d'audience) venaient Yahoo.fr (1,204 millions de visiteurs, 35%), Multimania.com (1,096 million de visiteurs, 31,9%), Yahoo.com (1,075 million de visiteurs, 31,3%) et Microsoft.com (1,032 million de visiteurs, 30%). Ces cinq sites regroupent ainsi plus des trois quarts des Internautes français à domicile, précise MMXI Europe. Le " Top 10 " de MMXI Europe est complété par Voila (propriété, tout comme Wanadoo, de France Télécom), Club-internet (racheté en février par Deutsche Telekom), Chez.com, Free et AOL. NetValue pour sa part, met l'accent sur l'entrée dans le " Top 10 " français des domaines les plus visités du fournisseur d'accès gratuit Free, neuvième devant...son principal concurrent, Libertysurf. Ce dernier était huitième en février. Les classements réalisés par NetValue en Grande-Bretagne et en Allemagne montrent peu d'évolutions, sinon l'irruption, à la dixième place du classement allemand, de Bigbrother-haus.de, le site de l'émission de télévision Big Brother, dans laquelle une dizaine de personnes, cloîtrées dans une maison, sont surveillées en permanence par des caméras, et qui enregistre des records d'audience télévisuelle. 18,6% des internautes allemands ont visité au moins une fois le site en mars. Cette particularité tend à confirmer l'impact croissant des phénomènes d'actualité et de mode sur les habitudes de consommation des internautes. Ainsi MMXI a mesuré l'impact de l'effet Pokemon dans plusieurs pays. En France, comme aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni, la mode des Pokemon, ces petits monstres déclinés en jeux vidéo, film et cartes à jouer, est aussi sur Internet. Le site www.pokemon.tm.fr a ainsi reçu 70 000 visiteurs uniques en mars, ce qui correspond, selon MMXI, à 35,2% de part d'audience dans son public : les enfants de 2 à 14 ans.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.