UPC repousse l'introduction de Chello

L'introduction en bourse de Chello, filiale d'accès à l'internet à haut débit du câblo-opérateur United Pan Europe Communications, est repoussée de quelques jours, a annoncé la direction de Chello . Initialement prévue pour demain, 31 mai, la première cotation de l'action Chello à la Bourse d'Amsterdam et sur le Nasdaq américain aura lieu "le 8 juin ou avant cette date", précise le communiqué de Chello, sans donner de date exacte. "Durant ce délai, Chello pourrait conclure certaines discussions stratégiques qui pourraient être importantes pour de futurs actionnaires", a déclaré la direction de Chello pour expliquer sa décision. Un porte-parole du groupe a démenti que ces discussions portaient sur le rachat de Boo.com, le site de vente en ligne d'articles de sports et de vêtements haut de gamme placé en liquidation judiciaire il y a quelques semaines et en attente d'un repreneur. L'introduction de Chello en bourse doit se faire au prix de 13 à 17 euros par action et devrait rapporter 650 millions d'euros net, avait annoncé le groupe le 19 mai dernier. La fourchette retenue valorise Chello entre 3,5 et 4,6 milliards d'euros. Nettement moins que les six milliards évoqués il y a encore quelques semaines. Chello, qui comptait 180 000 abonnés au 31 mars, est présent en Australie et dans sept pays européens --Norvège, Suède, Allemagne, Autriche, France, Belgique et Pays-Bas-- dans les services internet par câble. Les analystes estiment sa croissance à 50 000 nouveaux abonnés par trimestre. Le 1er mai, pour expliquer le retard pris par l'opération, dont les détails devaient initialement être rendus publics en avril, le PDG d'UPC, Roger Lynch, avait évoqué le "mauvais climat boursier" actuel pour les valeurs de la nouvelle économie.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.