Premiers pas en Bourse décevants pour World Online

Pluie de records, pour l'introduction en Bourse du fournisseur d'accès pan-européen basé à Rotterdam, World Online. Celui de la plus importante société internet à faire ses premiers pas dans une Bourse européenne et celui de la plus faible performance pour une première cotation. Après un départ hésitant, le titre a finalement terminé la séance sur un gain de 0,46 %, après une ouverture en progression de 17,3 %.Et l'opération était de taille. Elle a permis de lever 2,9 milliards d'euros. A ce jour, l'introduction en bourse de World Online est la plus importante jamais réalisée en Europe par une société internet. World Online a mis sur le marché 67,57 millions d'actions soit 24% de son capital. Au cours de 43 euros par action, la valorisation totale du fournisseur d'accès à l'internet basé à Rotterdam s'élève à 12,2 milliards d'euros. L'opération a été sursouscrite 21 fois, a précisé World Online notant l'engouement des investisseurs institutionnels. "World Online a finalisé aujourd'hui la plus grosse introduction en bourse d'une société internet en Europe et nous sommes contents et fiers de la confiance que nous ont accordé les investisseurs aux Pays-Bas et en Europe", a déclaré la fondatrice et présidente de World Online, la néerlandaise Nina Brink. Environ 20% des actions mises sur le marché ont été réservées aux particuliers. Sur ce total, les abonnés à World Online recevront 4,3 millions d'actions, soit à peine 17,5% des demandes émises. Les employés et membres de la famille des dirigeants de l'entreprise recevront eux 2,8 millions d'actions. Après l'introduction en bourse, où le titre sera coté sous le sigle WOL, le capital de World Online sera détenu à 43% par une fondation de la famille Sandoz. La société néerlandaise Reggeborgh possèdera pour sa part 10% du capital et le fabricant de semi-conducteurs américains Intel 8%. Le conseil d'administration de World Online détiendra de son côté environ 7,3 millions d'actions. Tous ces actionnaires se sont engagés à garder leurs titres pour une période de six mois, a ajouté la direction de World Online. World Online, qui comptait 1,2 million d'abonnés à ses services à la fin 1999, avait annoncé le 1er mars dernier son introduction à la Bourse d'Amsterdam. Une véritable "folie World Online", comme l'appellent les media néerlandais, s'était depuis emparée des investisseurs, qui se sont rués sur le titre, poussant le groupe à réduire les délais de souscription aussi bien pour les investisseurs institutionnels que pour les particuliers. La Bourse d'Amsterdam, où le titre doit être officiellement coté à partir de 11H30 GMT, a indiqué qu'elle pourrait interrompre la cotation des autres valeurs, afin de pouvoir traiter l'afflux d'ordres sur l'action World Online. Plusieurs banques et sociétés de courtages ont réquisitionné des téléphones supplémentaires en prévision d'un afflux massif d'ordres de ventes ou d'achat dès la cotation de World Online.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.