Sept français dans le top 10 des propriétaires de sites pour l'hexagone

Le nouveau classement proposé par MMXI par "propriétaires" Internet a le mérite de faire ressortir des réseaux de sites disposant de noms différents, mais fonctionnant dans une logique globale cohérente, à la manière du Réseau Lycos ou encore des services édités par iBazar Groupe. France Télécom Multimédia arrive sans surprise en tête du classement français, l'ensemble de ses sites (Wanadoo, Voila, Alapage, etc.) totalisant un taux de pénétration de 60,4 %. Suivent Microsoft (44 %), Yahoo ! (42,4 %), Vivendi (30,1 %), le groupe Lagardère (26,2 %) et Multimania (25,3 %). Les quatre dernières positions sont occupées par Liberty Surf (20,9 %), Lycos (18,7 %), iBazar Group (17,8 %) et Proxad (avec Free.fr et Online.fr, 16,8 %).Septs de ces dix premiers groupes sont français, ce qui va à l'encontre de l'idée reçue selon laquelle les Américains ont une position hégémonique sur le Net. Ce classement indique par ailleurs que seule une start-up, Multimania, se classe dans les 10 premiers propriétaires de sites. Les autres places sont occupées par des groupes industriels (Microsoft, LVMH pour LibertySurf, Lagardère), par des groupes de télécommunications (France Télécom, Vivendi) ou encore par des groupes venant du secteur Minitel (iBazar et Proxad). De toute évidence, seuls des poids lourds peuvent supporter les investissements nécessaires au développement de l'audience de leurs services Internet. MMXI publie également un classement des sites par supra-domaines (domaines de sites portant les mêmes noms quel que soit le suffixe de l'URL). Comme le mois précédent, Wanadoo arrive en tête, avec un taux de pénétration de 47,9 %, suivi de Yahoo (37,5 %), Microsoft (30,2 %), AOL (26,6 %) et Multimania (25,3 %). Infosources, iBazar ou Lycos sont absents de ce classement : ils se basent sur des réseaux de sites (le site de création de sites Tripod mais aussi Lycos, Hotbot, Angelfire) et non sur une ou deux marques marque fédérant l'ensemble des services sous la forme d'un portail. De la même manière, AOL, qui a un bon taux de pénétration avec son service, ne se classe qu'en septième position en tant que propriétaire.Sur des secteurs plus précis, MMXI indique que l'eCommerce, qui avait été dopé pendant les périodes de fin d'année, a retrouvé sa position d'avant les fêtes. Les sites de finance enregistrent pour leur part une forte progression en Europe, passant en France d'un taux de pénétration de 8,4 % en décembre à 11,4 % en janvier. " C'est au Royame-Uni, fief de la City, que ces sites sont les plus consultés en Europe ", indique Arielle Dinard, directrice générale de MMXI Europe BV. Leur taux de pénétration y passe en effet de 22,4 % à 26,2 %. La popularité des sites de finance annonce sans doute une nouvelle étape dans l'activité des Internautes, notamment grâce au développement des transactions en ligne. En ce qui concerne les fournisseurs d'accès, le portail Free.fr vient de faire son apparition dans le top 10 des sites en France, avec un taux de pénétration de 16,1 %.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.