T-Online sera introduit en Bourse le 17 avril

T-Online, qui compte actuellement 4 200 000 abonnés (en progression de 200 000 personnes chaque mois), se place en leader sur le marché allemand, devant AOL (avec CompuServe), qui possède 1,3 million d'abonnés, Mannesmann (1,2 million d'abonnés) et Freenet (0,8 million de comptes ouverts). Au plan mondial, T-Online est même le second FAI, derrière AOL (20,5 millions d'abonnés). L'opérateur historique devrait suivre les traces de ses concurrents européens. Lors de son introduction sur le London Stock Exchange et sur le Nasdaq en juillet dernier, Freeserve, filiale de Dixons qui détient aujourd'hui 40 % du marché britannique de la fourniture d'accès, avait levé 200,5 ME pour une valorisation atteignant 21,6 MdF le premier jour de sa cotation. L'opérateur historique espagnol Telefonica a pour sa part introduit 25 % du capital de Terra Networks, filiale dédiée aux activités Internet, sur la Bourse de Madrid en novembre dernier. En France, Michel Bon a annoncé la semaine dernière l'éventuelle introduction en Bourse des activités Internet du groupe France Télécom. Libertysurf doit pour sa part faire son entrée sur le Premier marché de la Bourse de Paris le 16 mars prochain, avec une valorisation estimée à 5 000 euros par compte ouvert.Cette introduction sur le marché devrait permettre à T-Online de poursuivre son développement à l'international. Le fournisseur d'accès a fait l'acquisition en février dernier de Club-Internet (groupe Lagardère). Il est par ailleurs présent en Autriche, en partenariat avec la société locale Max.mobil.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.