Records en série pour les Bourses d'Asie et d'Océanie

 |   |  272  mots
Shanghai, Hong Kong, Singapour, Sidney et Wellington ont toutes terminé sur de nouveaux plus hauts historiques. A Shanghai, l'offre de China Life a été sursouscrite 49 fois.

Les journées se suivent et se ressemblent sur les Bourses de la zone Asie-Pacifique, qui n'en finissent pas d'atteindre de nouveaux sommets. Aujourd'hui, Shanghai, Hong Kong et Singapour, mais aussi Sidney et Wellington ont toutes battu de nouveaux records, dans le sillage de Wall Street hier. Il s'agit du quatrième record consécutif pour la Bourse de Shanghai, qui s'est octroyée près de 10% cette semaine. L'indice composite chinois, qui regroupe les valeurs A, libellées en yuans, et les valeurs B, libellées en dollars, a engrangé 1,23% aujourd'hui pour terminer à 2.567,59 points.

Le secteur bancaire a poursuivi sa progression, tiré par l'espoir d'être le principal bénéficiaire de la nouvelle politique fiscale dans l'ex-Empire du Milieu, qui appliquera le même taux d'imposition aux entreprises nationales et étrangères. Shanghai Pudong Development Bank, dans laquelle Citigroup espère monter sa participation à 19,9%, prend 4,13% à 20,17 yuans. Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), qui avait fait parler d'elle le mois dernier en réalisant la plus grande introduction en Bourse de l'Histoire (22 milliards de dollars), a terminé en hausse de 2,99% à 5,85 yuans. Avec 215 milliards de dollars, l'établissement devance désormais HSBC Holdings en termes de capitalisation boursière. ICBC n'est plus devancée dans le classement mondial que par les américaines Citigroup (268 milliards de dollars) et Bank of America (239,6 milliards de dollars).

China Life a fait savoir que son émission d'actions à Shanghai avait été sursouscrite 49 fois. La première compagnie d'assurance du pays vend 1,5 million d'actions (dont 900 millions au public et 600 millions à des investisseurs institutionnels) au prix unitaire de 18,88 yuans, soit près de 100 fois les bénéfices 2005.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :