Nouveau contrat de 416 millions d'euros pour Bombardier

 |   |  200  mots
Après les Pays Bas mercredi, Bombardier remporte un nouveau contrat en Espagne. Le constructeur de train vient de signer une nouvelles commande de 416 millions d'euros avec les chemins de fer espagnols. 100 locomotives de fret qui s'ajoutent aux 50 rames que le Canadien a vendu aux Néerlandais hier.

Bombardier n'en finit pas de signer des contrats. Le groupe canadien a annoncé aujourd'hui qu'il avait remporté un appel d'offre en Espagne d'un montant de 549 millions de dollars (416 millions d'euros). Entre 2008 et 2010, le constructeur s'est engagé à livrer 100 locomotives de fret à la Renfe, la compagnie des chemins de fer espagnols. Les locomotives seront construites sur le site espagnol de Bombardier et le contrat prévoit également un accord de maintenance d'une durée de 14 ans.

Cette nouvelle commande fait suite à l'annonce, hier, par Bombardier de la signature d'un contrat de 569 millions de dollars (433 millions d'euros) avec les chemins de fer néerlandais, portant sur 50 rames de type "VIRM" à livrer en juin 2008. Bombardier est un fournisseur de longue date des Pays-Bas puisque 378 rames "VIRM" circulent déjà sur les rails néerlandaises.

Cette nouvelle commande, ajoutée aux derniers marchés remportés par Bombardier dans le secteur ferroviaire permet au constructeur d'afficher 5,5 milliards de dollars de contrats remportés en l'espace de deux mois. Après l'accord passé avec la SNCF concernant le renouvellement des trains de la banlieue parisienne "Transilien" et le marché du métro de Toronto, le canadien confirme son statut de leader mondial de constructeur de train.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :