United Technologies attend une hausse de 10 à 14 % de son bénéfice en 2007

 |  | 203 mots
Lecture 1 min.
Le groupe diversifié américain, présent notamment dans l'aéronautique et les ascenseurs, anticipe une forte croissance de son bénéfice net l'année prochaine. Son chiffre d'affaires devrait pour sa part s'élever à 51 milliards de dollars.

Les perspectives sont prometteuses pour United Technologies. Au cours d'une conférence d'analystes, hier soir à New York, le conglomérat diversifié américain a annoncé s'attendre à un résultat net en hausse de 10 à 14 % pour 2007. Malgré l'essouflement de la demande aux Etats-Unis, son marché domestique, le groupe anticipe une forte croissance dans ses activités aéronautiques et la construction commerciale.

United Technologies, qui fabrique des produits allant des hélicoptères Sikorsky aux ascenseurs, table sur un bénéfice de 4,05 à 4,20 dollar par action pour l'année 2007 . "Nous sommes confiants sur ces prévisions", a déclaré George David, patron du groupe. "Nous pensons que nous allons continuer à afficher d'excellentes performances à l'international, particulièrement sur les marchés émergents", a-t-il ajouté.

La société, basée à Hartford, dans le Connecticut, s'attend par ailleurs à dégager 51 millards de dollars de revenus l'année prochaine, contre 50,12 milliards anticipés par le consensus Reuters Estimates. Les ventes de United Technologies devraient être dopées par le dynamisme de ses filiales Pratt & Whitney dans les moteurs d'avions et Hamilton Sundstrand dans l'électronique. George David note également que "la croissance du secteur de la construction commerciale continue d'être très forte, particulièrement aux Etats-Unis".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :