Starbucks va ouvrir ses premiers cafés au Brésil

 |   |  200  mots
La chaîne américaine de cafés poursuit son expansion à l'international. Il s'agit de ses premières boutiques au Brésil, premier pays producteur et exportateur de café. A terme, le groupe veut posséder 40.000 cafés dont la moitié à l'international.

Starbucks ouvre cette semaine ses deux premiers cafés au Brésil, à Sao Paulo, dernier développement en date d'un vaste plan de croissance annoncé en octobre.

"Sao Paulo va servir de tremplin à l'expansion stratégique de Starbucks au Brésil", affirme Martin Coles, président de Starbucks Coffee International. Le Brésil est le premier exportateur et producteur mondial de café avec une part de 30% du marché international.

Comme son compatriote Mc Donald's, Starbucks entend s'imposer sur l'ensemble de la planète. L'ouverture des premiers cafés brésiliens "représente une nouvelle étape importante dans l'objectif de Starbucks de créer un groupe mondial", indique encore Martin Coles dans un communiqué.

Starbucks a annoncé début octobre un plan de croissance très ambitieux. Avec 12.000 boutiques réparties dans 37 pays actuellement, l'enseigne de Seattle vise à terme l'ouverture de 20.000 cafés aux Etats-Unis et 20.000 dans le reste du monde, notamment en Aise, zone plutôt buveuse de thé.

Le prochain marché d'expansion en vue pour le groupe est la Chine, où Starbucks table sur l'ouverture d'au moins une centaine de cafés par an. D'ici la fin 2007, le groupe compte aussi s'implanter en Russie, en Inde et en Egypte

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :