Bon deuxième trimestre pour le groupe allemand de télévision ProSiebenSat.1

Malgré son absence de couverture de la Coupe du monde, le groupe allemand de télévision ProSiebenSat.1 enregistre un bénéfice net trimestriel en progression de 16 % à 83,4 millions d'euros, notamment grâce à l'embellie du marché publicitaire outre-Rhin.

ProSiebenSat.1 tire son épingle du jeu. Le groupe allemand qui contrôle cinq chaînes outre-Rhin dont les deux chaînes grand public ProSieben et Sat.1 a bien résisté à l'effet Mondial. Privé de retransmission de la Coupe du Monde de football qui était diffusée du 9 juin au 9 juillet par les chaînes publiques ARD et ZDF et par son concurrent privé RTL, ProSiebenSat.1 a quand même enregistré un bon deuxième trimestre 2006.

Son bénéfice net augmente de 16% à 83,4 millions d'euros, pour un résultat brut d'exploitation en progression de 22% à 154,8 millions d'euros. Un chiffre supérieur aux attentes des analystes financiers. Quant au chiffre d'affaires, il croît de 8,5% à 550,9 millions d'euros au deuxième trimestre 2006. Et, bonne nouvelle, le chiffre d'affaires de la chaîne ProSieben a été stabilisé.

Le groupe ProSiebenSat.1 a profité au deuxième trimestre 2006, de sa politique de diversification, mais aussi de la reprise du marché publicitaire en Allemagne. L'optimisme est de mise. "Si les premières impulsions positives du deuxième semestre se confirment, la croissance du marché allemand de la publicité télévisée pourrait atteindre 2 % cette année", espère Guillaume de Posch, le PDG. Le groupe table par ailleurs sur une croissance de 4 à 5% de son chiffre d'affaires en 2006.