Hewlett-Packard revoit en hausse ses prévisions

 |   |  213  mots
Le constructeur informatique gagnera plus qu'attendu sur l'exercice en cours, grâce à un accord avec l'administration fiscale américaine.

L'administration fiscale américaine est à l'origine de la nouvelle. Hewlett-Packard a révisé à la hausse le résultat du deuxième trimestre (clos fin avril) de 443 millions de dollars, portant son bénéfice net à 1,9 milliard au lieu des 1,46 milliard publiés le 16 mai dernier. HP a en effet signé le 1er juin un accord avec les autorités fiscales américaines consécutif à un audit de ses déclarations de revenus pour la période 1996-98, accord lui permettant de procéder à cette révision.

Du coup, HP table désormais sur un bénéfice par action compris entre 2,02 et 2,06 dollars pour l'exercice 2005-2006 (clos fin octobre), et sur un résultat hors éléments exceptionnels compris entre 2,19 et 2,23 dollars par action. Le groupe a précisé que sa prévision de BPA annuel inclut des dépenses liées aux rémunérations en stock-options qui devraient peser pour 13 cents sur le résultat net, un chiffre qui ne compte pas dans les éléments exceptionnels.

Jusque là les analystes attendaient un bénéfice par action de 2,08 dollars, soit le haut de la fourchette des dernières prévisions du groupe établies entre 2,04 et 2,08 dollars par titre.

L'action HP recule de 0,82% à l'ouverture des marchés mardi matin à New York.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :