La Caisse des dépôts sur le point d'avaler Quick

 |   |  164  mots
Le groupe belge de restauration rapide est la cible d'une OPA lancée par le français CDC Capital Investissements, une filiale de la Caisse des dépôts et consignations. L'offre, qualifiée d'amicale par la direction de Quick, valorise la société à environ 800 millions d'euros.

Depuis toujours le rival européen d'un certain Mac Donald's, le groupe belge de restauration rapide Quick a annoncé aujourd'hui faire l'objet d'une offre publique d'achat de la part de CDC Capital Investissements, une filiale de la Caisse des dépôts et consignations. Cette offre, qui valorise la société à quelque 800 millions d'euros, est une approche "amicale", a précisé le directeur général de Quick, Jean-Paul Brayer, contacté par l'AFP.

Dans son communiqué, Quick Restaurant SA annonce avoir été saisi d'un "projet d'offre publique volontaire portant sur 100% de son capital et de ses droits de vote par CDC Capital Investissements", à un prix proposé de 37,8 € par action, soit une prime de 23% par rapport au cours du titre en clôture hier soir.

Pour le moment, l'offre est en cours d'analyse par le conseil d'administration du groupe qui a, à cet effet, "concédé à CDC Capital Investissement l'exclusivité de négociation en vue d'aboutir à un accord sur les termes définitifs" de l'opération.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :