PPR : un chiffre d'affaires au deuxième trimestre dopé par le luxe

 |   |  250  mots
Le groupe français de luxe et de distribution PPR a dévoilé un chiffre d'affaires en hausse de 7% au deuxième trimestre, tiré par le conglomérat CFAO et l'enseigne de luxe Gucci.

Les ventes de PPR sont tirées par le luxe. Le français a publié aujourd'hui son chiffre d'affaires du deuxième trimestre qui ressort à 4,06 milliards d'euros, soit une hausse de 7% par rapport à la même période un an plus tôt. Sur le semestre, il a progressé de 7,7% à 8,29 milliards.

La branche de luxe continue de progresser rapidement, avec une hausse de 21,6% du chiffre d'affaires à 776,9 millions, tiré par sa marque phare Gucci qui progresse de 25%. Bottega Veneta poursuit son essor, avec un gain de 81% des ventes.

Les activités de distribution ont enregistré une hausse des ventes de 4% au deuxième trimestre et de 5% sur le premier semestre, tirés par le développement des activités à l'international. Le chiffre d'affaires de la branche distribution ne comprend plus les grands magasins Le Printemps, en passe d'être cédés à la Deutsche Bank.

L'enseigne de distribution de meubles Conforama qui a profité de l'effet "Coupe du monde", grâce à ses produits de haute technologie (télé, vidéo) affiche une croissance de 4,7% de ses ventes, alors que celle de loisirs Fnac augmente de 5,8% dopés par l'international. La branche CFAO qui profite d'une activité soutenue dans l'automobile, notamment en Afrique subsaharienne et méditerranéenne a vu ses ventes croître de 12%.

En revanche, Redcats affiche un recul de 3,6%, pâtissant de baisses tant en France (-3%), qu'à l'international (-4,2%), en raison "des conditions de marché très défavorables de la vente à distance en Europe", explique le groupe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :