Importante réduction d'effectifs chez le suisse Clariant

 |   |  284  mots
Le groupe chimiste helvétique veut augmenter de 25% son retour sur capital investi. Pour cela, il va supprimer 10% de ses effectifs et de ses sites et de 25% le nombre de ses produits.

"Création de valeur", "croissance rentable" : c'est au nom de ces deux principes que le groupe chimiste suisse Clariant annonce mardi matin une "réduction de ses coûts de structure". Elle passe par la suppression d'ici à 2009 de 2.200 postes, soit 10% de ses effectifs (déjà passés en trois ans de 28.000 à 22.000), par la réduction du nombre de ses sites également de 10% et par la diminution du nombre de ses produits de 25%.

Objectif affiché par Clariant pour ce plan de productivité qui vise 500 millions de francs suisses d'économies: un retour moyen sur capital investi de 10% d'ici à fin 2009, en progression de 25% sur les chiffres actuels. "Nous voulons nous situer dans les quatre premiers de notre secteur en termes de création de valeur", souligne dans le communiqué du groupe le PDG Jan Secher.

Clariant explique que ce plan est le résultat d'une étude en profondeur de la situation de l'entreprise et de son environnement économique qui a duré six mois. Reste que ces mesures visent aussi à réagir après la perte surprise de 14 millions de francs suisses (9,3 millions d'euros) pour le troisième trimestre 2006, annoncé il y a une semaine, après un gain de 110 millions de francs suisses l'an dernier à la même époque. Les analystes avaient tablé sur un bénéfice trimestriel de 63 millions francs suisses.

Cette perte trimestrielle s'expliquait par des corrections de valeurs et d'amortissement de 179 millions de francs suisses. Sur les neuf premiers mois de 2006, Clariant reste toutefois dans le vert, avec un bénéfice net de 108 millions de francs suisses (contre 246 millions sur la même période en 2005).

Sur la Bourse helvétique, l'action est stable à 18,35 francs suisses en fin de séance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :